Quelle saison pour se faire tatouer ?

  • Quelle saison pour se faire tatouer ?
    Quelle saison pour se faire tatouer ?
Publié le

Trop de chaleur et d’eau l’été, trop de couches de vêtements l’hiver… Voilà deux saisons à éviter si vous souhaitez vous faire tatouer !

Évidemment, il n’est pas formellement interdit de se faire tatouer l’été ou l’hiver. Mais voici quelques notions à avoir en tête avant de franchir le pas.

Nage, chlore, soleil, crème solaire

Après un tatouage, une abstinence particulière est à mettre en place : la privation de baignade pour éviter la contamination par des germes et des bactéries. Avec l’été et ses chaleurs ardentes, pas toujours facile de passer à côté des bains rafraîchissants. " Il est extrêmement important d’éviter de nager pendant au moins un mois. Cela comprend les piscines, les jacuzzis et tous les plans d’eau extérieurs naturels tels que la mer, les lacs et les rivières ", détaillent les spécialistes du tatouage du site www.barberdts.com. Autre point, le chlore des piscines et jacuzzi, connu pour assécher et irriter la peau, ne favorise pas le processus de cicatrisation. Des rougeurs et des démangeaisons peuvent survenir.

Autre agent agressif de l’été, le soleil. Votre peau fraîchement tatouée est si sensible aux rayons UV que toute exposition doit être évitée pendant 2 à 3 semaines. Concrètement, le soleil accentue le risque de brûlures et empêche une bonne cicatrisation. Sous l’effet de la chaleur, les croûtes protectrices risquent de se décoller et la coloration peut s’atténuer. Enfin, " lorsque vous avez chaud et que vous suez, il est également plus facile de contracter des infections ".

Après un tatouage, un délai de 3 semaines doit aussi s’écouler avant d’appliquer de la crème solaire pour éviter une infection.

Vêtements, froid

Pour autant, l’hiver n’est pas forcément la bonne saison non plus pour vous faire tatouer. Les températures chutent et nous avons tous tendance à enfiler plusieurs couches pour sortir. Or le frottement des tissus contre la peau peut vous irriter : la cicatrisation est altérée et le risque d’infection augmenté. " Le tatouage a besoin d’espace pour respirer, il vaut donc mieux choisir un moment et un endroit où votre nouveau tatouage ne sera pas étouffé par un jean épais ou un pull. "

Vous l’aurez compris, le printemps et l’automne sont les saisons les plus favorables pour vous faire tatouer. " Ni l’une ni l’autre n’ont tendance à être trop ensoleillées et vous avez toujours la possibilité de porter des vêtements plus amples pour protéger le tatouage. " Pour autant, le risque zéro n’existe pas : " n’oubliez pas que les rayons du soleil peuvent traverser les nuages par temps couvert lorsque les températures sont élevées. " Auquel cas mieux vaut porter des vêtements un peu amples et opaques.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?