La légende de saint Amans ou comment Baraqueville aurait pu être tarnaise

Abonnés
  • Il s’en est finalement fallu d’un lancé de crosse pour que le Pays de la pomme de terre et du seigle se retrouve … dans le Tarn.
    Il s’en est finalement fallu d’un lancé de crosse pour que le Pays de la pomme de terre et du seigle se retrouve … dans le Tarn.
Publié le , mis à jour

Connaissez-vous la légende de saint Amans ? Il s’agit peut-être d’une des plus vieilles histoires de la commune et vous pourrez la lire en détail dans le bulletin municipal qui va très bientôt être distribué dans les boîtes aux lettres. Mais pour vous mettre l’eau à la bouche, car à travers cette légende se cache une fontaine, nous allons d’ores et déjà vous en dire quelques mots. Ainsi, dans...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

260000 €

BARAQUEVILLE, à proximité de la voie rapide Rodez-Albi, de toutes commodité[...]

263000 €

Cette belle maison d'architecte est nichée sur un beau terrain de 2000 m2 a[...]

112000 €

Au coeur du village de Baraqueville, avec tous les commerces à proximité.Ve[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?