Faudra-t-il un pass sanitaire ou être vacciné pour fêter Noël ?

  • Le marché de Noël de Rodez devrait ouvrir début décembre. Faudra-t-il le pass sanitaire pour s'y rendre ?
    Le marché de Noël de Rodez devrait ouvrir début décembre. Faudra-t-il le pass sanitaire pour s'y rendre ? Archives CP
Publié le , mis à jour

A l'heure de la cinquième vague et de la dégradation de la situation sanitaire, les fêtes de Noël s'annoncent bousculées. Ou pas.
 

Passer des fêtes de Noël en famille, c'est encore possible. A condition de rester chez soi ?

A cette période, de nombreuses animations ont lieu un peu partout, notamment avec les fameux marchés de Noël qui s'étalent sur les places des villes françaises. Mais qui, cette année encore, pourraient être menacés.

Chez nos voisins allemands, la Bavière a décidé ce vendredi que ses marchés de Noël, qui devaient ouvrir dès ce lundi 22 novembre, resteraient fermés, comme à Munich. Avec ou sans pass, les non-vaccinés seront interdits des endroits publics comme les restaurants, cinémas, salles de concert ou événements sportifs, et des districts bavarois pourraient voir "tout fermer" si le taux d'incidence dépasse 1000 nouveaux cas d'infections pour 100 000 habitants sur 7 jours.

En France, nous n'en sommes pas encore là. Mais  en ce qui concerne les marchés de Noël, il faudra certainement montrer patte blanche, c'est à dire sortir son pass sanitaire pour avoir accès aux chalets. Certains départements français comme les Deux-Sèvres ou le Haut-Rhin ont en effet déjà  mis en place la mesure, en complément de l'obligation du port du masque. 

A Millau, le festival Bonheur d'hiver devrait se dérouler normalement, pour l'instant, selon nos confrères de Midi Libre. Avec son marché sur la place Emma-Calvé, les déambulations du Père Noël en centre-ville, des soirées musicales, des balades à dos d’animaux, des expos, des défilés, des manèges... Nicolas Wöhrel, adjoint à la Culture, espérait le 17 novembre "que le taux va se maintenir". Sans préciser toutefois, peut-être dans un élan d'optimisme, quelles seront les restrictions qui seront mises en place, port du masque ou pass sanitaire, qui n'existait pas l'an dernier. Mais depuis, le taux d'incidence a grimpé...

Certains spécialistes craignent même que les chiffres n'explosent en France en cette fin d'année, selon La Dépêche : "Autour de 80 000 nouveaux cas à Noël" pourraient être détectés chaque jour, a déclaré l'ancien directeur général de la Santé, William Dab, sur LCI. L'an dernier, les Français avaient été confinés du 30 octobre au 15 décembre avant d'avoir une sorte de "permission de Noël" afin de pouvoir passer les fêtes, et même un peu plus : le troisième confinement n'aura lieu que du 3 avril au 3 mai 2021.

Il ne devrait pas y avoir ce type de confinement préventif cette année, grâce à la vaccination. Laquelle n'empêche toutefois pas la circulation du Covid, comme les derniers chiffres nous le montrent. Depuis le 27 décembre 2020, plus de 50 565 421 Français ont été entièrement vaccinés, soit l'équivalent de 89% de la population âgée de plus de 18 ans, selon le ministère de la Santé

De plus, en décembre, un nouveau "cadeau de Noël" contre le Covid-19 sera également disponible en France : un médicament anti-viral, commercialisé sous le nom de Lagevrio. L'Agence Européenne des Médicaments a publié ce vendredi 19 novembre un avis favorable à l'utilisation de cette "pilule anti-Covid". Moins de pression est donc à espérer sur les services hospitaliers en cette période de fin d'année, et les fêtes pourraient se dérouler quasi-normalement. Avec masque donc, voire QR Code...

 

L. R.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

310 €

Dans notre agence, nous vous invitons à venir découvrir cet appartement de [...]

270 €

APPARTEMENT TYPE I SITUE AU 3EME ETAGE SANS ASCENSEUR, COMPOSE D'UN COIN CU[...]

365 €

RODEZ : Saint Félix, au domaine Val Saint Jean, à proximité de Bourran, App[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?