L'Aveyron se réveille sous la neige, situation très délicate sur les routes du département

  • La circulation est délicate sur certaines routes départementales.
    La circulation est délicate sur certaines routes départementales. Centre presse Aveyron
  • La neige est présente au dessus de 600 m d'altitude.
    La neige est présente au dessus de 600 m d'altitude. Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

La neige tombe sur une bonne partie du département ce dimanche 5 décembre.

C'était attendu. Avec les températures négatives et les précipitations programmées ce week-end, l'Aveyron s'est réveillé sous la neige, dimanche matin, avec une limite pluie neige assez basse. Celle-ci, autour de 600 m, fait qu'une bonne partie de l'Ouest-Aveyron, du Ségala, de l'Aubrac, du Lévézou et même à Rodez des flocons tombent depuis tôt dimanche matin. Dans la préfecture de l'Aveyron, si la neige ne tient pas encore au sol, les chutes sont conséquentes. 

Ces conditions météo hivernales ont des répercussions sur l'état du réseau routier. En effet, comme souvent sur l'Aubrac, plusieurs accès sont compliqués. C'est le cas sur la D921 entre Espalion et Laguiole, la D97 (entre Estaing et Saint-Amans-de-Côts) et sur la D904 (Entraygues - Mur de Barrez). 

La situation du réseau routier dimanche matin à 9 h.
La situation du réseau routier dimanche matin à 9 h. Inforoute12

10 centimètres sur les monts de Lacaune, l'A75 dégagée

La neige est également présente sur la D911 qui relie Baraqueville, où la situation est souvent compliquée et Villefranche-de-Rouergue. 

Sur le Lévézou, une pellicule de neige est également présente sur la portion entre Pont-de-Salars et Viarouge et sur la D993 entre Salles-Curan et Bouloc. Un peu partout ailleurs, la vigilance est de mise à cause du verglas. 

Au Sud du département, à la frontière avec le Tarn, la situation est également parfois compliquée, avec notamment une dizaine de centimètres de neige sur les monts de Lacaune.

Sur l'A75, les machines de la DIR Massif central sont passées pour saler la route. Mais la vigilance doit rester de mise.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?