Hôpital de Rodez : la réflexion pour la grande réfection des Peyrières est lancée

  • Des grands travaux sont envisagés.
    Des grands travaux sont envisagés.
Publié le , mis à jour

C’est l’autre "gros" chantier de l’hôpital Jacques-Puel avec la création de l’institut de cardiologie. Plusieurs scénarios sont à l’étude.
 

Les fonds issus de la dotation du Ségur de la santé vont également permettre à l’hôpital Jacques-Puel d’intervenir sur le site des Peyrières, à Olemps. Si le directeur Vincent Prévoteau, d’un point de vue stratégique, a souhaité en tout premier lieu mobiliser une partie importante des fonds pour la création d’un institut de cardiologie (lire notre dossier paru samedi), il entend également profiter de cette manne financière pour restructurer ce site qui est intégré au fonctionnement général de l’hôpital.

Entre 21 et 29 millions d’euros de coût prévisionnel

Un site que d’aucuns vous diront qu’il en a grand besoin. D’autant qu’il représente une part importante de l’activité. La résidence des Peyrières regroupe en effet 139 lits en Ehpad (Établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes), trente lits en unité de soins longue durée (ULD) et trente lits en soins de suite et de réadaptation. Près de deux cents lits qui sont intégrés à l’activité générale de l’hôpital Jacques-Puel.

Raison pour laquelle, dans le projet de rénovation qui est à l’étude, une réflexion en amont est souhaitée pour " développer la notion de plateforme de territoire". Plusieurs scénarios sont d’ailleurs à l’étude, et aujourd’hui, c’est la réflexion autour de ces scénarios qui est en cours. Ainsi, les travaux qui seront menés sur le bâtiment, avec un coût prévisionnel variant de 21 à 29 millions d’euros selon les scénarios, se font en inscrivant le site dans les priorités du schéma régional de santé et du parcours de vieillissement.

Favoriser une réponse adaptée en restructurant les unités accueillant des personnes souffrant de troubles du comportement, améliorer les conditions de séjour par une restructuration architecturale et fonctionnelle font partie des grands axes de réflexion.

Multiplication des chambres individuelles

Qui auront pour conséquence de permettre la proposition de chambres individuelles aux résidents de l’ensemble des services, et un lieu de vie et d’accueil des familles sur chaque niveau ; d’humaniser le site ; de proposer une nouvelle distribution des services en les rationalisant en fonction des capacités de chacun des niveaux et chacune des ailes du bâtiment. Une restructuration de fonds donc qui sera l’autre "gros" chantier de l’hôpital ruthénois avec celui de la création de l’institut de cardiologie.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

415 €

Cet appartement vous propose: Un séjour donnant sur une terrasse de 17 m2 U[...]

285 €

RODEZ - STUDIO impeccable, équipé et fonctionnel avec magnifique vue sur le[...]

575 €

Centre ville de RODEZ proche de toutes commodités (commerces, bus, écoles),[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?