Justice : décision le 2 mars pour Alexandre Geniez, six mois avec sursis requis à son encontre

  • Alexandre Geniez et son ex-compagne ont été entendus durant plus de deux heures ce mercredi.
    Alexandre Geniez et son ex-compagne ont été entendus durant plus de deux heures ce mercredi. Illustration. -
Publié le , mis à jour

Six mois d'emprisonnement avec sursis ont été requis par le ministère public à l'encontre du cycliste professionnel, accusé de violences conjugales. La décision sera rendue le 2 mars prochain. 

Parole contre parole. Après plus de deux heures de débats ce mercredi après-midi, le tribunal de Rodez a décidé de mettre en délibéré, au 2 mars prochain, sa décision concernant Alexandre Geniez, accusé de violences conjugales sur sa compagne entre février 2020 et novembre 2021. À la barre, la plaignante a rappelé plusieurs scènes décrites lors de son dépôt de plainte. Selon elle, le cycliste professionnel, avec qui elle partageait sa vie depuis 2013, l'aurait menacée à plusieurs reprises et blessée au visage lors d'une dispute le 17 novembre 2021. Elle a également décrit plusieurs autres scènes de violences : de la nourriture lancée en la direction de son ventre alors qu'elle était enceinte, un verre d'eau à la figure, des cheveux tirés, une gifle... 

Alexandre Geniez : "Il n'y a pas eu de violences"

Longuement interrogé sur ces altercations par la présidente Sylvia Descrozailles, Alexandre Geniez a tout nié. S'il a reconnu un "climat de tension" dans le couple en instance de séparation, il a réfuté avoir porté des coups. "On ne s'entendait plus mais il n'y a pas eu de violences", a-t-il répété, tout en accusant sa compagne "d'avoir préparé son coup" et d'évoquer notamment une motivation "pécuniaire".

Fort d'un enregistrement de 7 minutes pris à l'insu du cycliste au soir du 17 novembre, dans lequel on peut entendre des cris de la plaignante et des menaces du prévenu, la procureur de la République Mathilde Jayais a indiqué que "tous les éléments en la possession du tribunal constituaient des violences habituelles". Elle a requis six mois d'emprisonnement avec sursis contre Alexandre Geniez. "Du sursis car vous n'avez pas d'antécédents", a-t-elle fait savoir lors de ses réquisitions. Le tribunal rendra sa décision le 2 mars prochain, à 14 heures.

COMPTE-RENDU D'AUDIENCE A RETROUVER DANS NOTRE EDITION DEMAIN.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

323 €

Entrée avec placards, séjour avec coin cuisine équipée (éléments haut &bas,[...]

450 €

BOURRAN : Dans la résidence Le Clos Bellevue, une copropriété dotée d'espa[...]

349 €

Entrée, kitchenette aménagée, séjour-chambre, salle de bains-wc, placards, [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?