Aveyron : cuisine et musique ont rendez-vous à Cassuéjouls

  • Chassol (crédit Flavien Prioreau), burger Dumbo (@thesocialfood), Eydis Evensen (@icepongsang), et Lewis OfMan (@ecoutecherie). Chassol (crédit Flavien Prioreau), burger Dumbo (@thesocialfood), Eydis Evensen (@icepongsang), et Lewis OfMan (@ecoutecherie).
    Chassol (crédit Flavien Prioreau), burger Dumbo (@thesocialfood), Eydis Evensen (@icepongsang), et Lewis OfMan (@ecoutecherie). Repro CP - DR
  • Cuisine et musique ont rendez-vous à Cassuéjouls
    Cuisine et musique ont rendez-vous à Cassuéjouls Repro CP - DR
  • Cuisine et musique ont rendez-vous à Cassuéjouls Cuisine et musique ont rendez-vous à Cassuéjouls
    Cuisine et musique ont rendez-vous à Cassuéjouls Repro CP - DR
Publié le

La 2e édition de "Bon esprit de clocher" s’enrichit d’animations pour un festival "musicoolinaire" les 4 et 5 juin.
 

Pour la deuxième année consécutive, une petite bande d’Aveyronnais de souche organise un festival "musicoolinaire" dont la recette est de proposer musique et cuisine dans un "Bon esprit de clocher". Tel est le nom du festival. Ici, ou plutôt là-haut, sur le jardin de l’Aubrac, à Cassuéjouls, citadins et ruraux ont rendez-vous pour faire la fête. Une fête où tout est possible. Où l’église du XVe siècle se fait scène musicale, l’ancestral four à bois communal brûle pour les plus grands chefs, et le café du village se transforme en dance floor et bar à cocktail.

En somme, la rencontre de la lauze, du laguiole, du vin d’Aveyron et du bœuf de l’Aubrac, avec ce que la scène indépendante culinaire, électro et jazz, française et d’ailleurs a de meilleur ! "En partenariat avec Les clés de l’Aubrac, nous avons agrémenté le festival d’un marché gourmand avec ceux qui font bouger le Nord-Aveyron", annonce enthousiaste Alexandre Cammas, fondateur du festival. Du Nord-Aveyron et du Ruthénois à voir le programme (lire ci-contre). De quoi aiguiser les appétits gustatifs et auditifs avec notamment Giovanni Passerini, l’un des meilleurs chefs Italien et le virtuose Christophe Chassol, qui a collaboré, entre autres, avec le groupe Phœnix et Sébastien Tellier.

Cet artiste s’est produit sur la place du Vendôme qu’il troquera en juin pour le jardin de l’Aubrac ! À noter aussi le concert à la bougie (ambiancé par la marque bougies de luxe Diptyque à Paris, s’il vous plaît !) pour réchauffer la pianiste Islandaise Eydís Evensen en clôture du festival. C’est donc tous les sens qui seront en éveil les 4 et 5 juin, avec en premier lieu, la convivialité au menu dans un bon esprit de clocher.

Infos : www.bonespritdeclocher.com

Le programme

Samedi 4 juin : de 19 h à 22 h : à emporter ou déguster dans le village, 300 "smash burgers" au bœuf de l’Aubrac par Dumbo, de Paris, élu meilleur burger Fooding 2020 au bœuf de l’Aubrac, avec frites, et glaces d’Aïci par Matthieu Clot, chez Colette. À 21 h 30 : concert de Chassol et Joce Mienniel en l’église St-Cyr-et-Ste-Julitte ; 22 h 30 : DJ set de Lewis OfMan et Violette d’Urso avec les cocktails d’Oscar Quagliarini de Grazie, à Paris, chez Colette.

Dimanche 5 juin : 12 h-15 h : marché gourmand sur la place du village, avec les Capucins de la Maison Bras, La Prairie de Station A, La Maison (Rodez), La petite Auberge (Bezonnes), la Bardière (Laguiole), l’aligot de Jeune Montagne, chez Colette, glaces d’Aïci, etc. Entrée libre. Vente de tickets sur place. De 19 h 30 à 22 h : lasagnes au Laguiole de Jeune Montagne dans le four à bois communal par Alice Moireau et Giovanni Passerini élu meilleur chef guide Fooding 2017. À 21 h 30 : concert à la bougie d’Eydís Evensen et The string quartet à l’église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?