Les plus grands fans de heavy metal se trouvent en Amérique latine

  • Santiago (Chili) et Buenos Aires (Argentine) font partie des villes où le heavy metal est particulièrement populaire.
    Santiago (Chili) et Buenos Aires (Argentine) font partie des villes où le heavy metal est particulièrement populaire. AarStudio / Getty Images
Publié le

(ETX Daily Up) - Soixante ans après être apparu au Royaume-Uni, le metal résiste toujours à l’usure du temps. Ce genre musical doit sa longévité à son public de passionnés, aussi international que multigénérationnel. Un nouveau rapport de Chartmetric révèle qu’il est toutefois concentré dans certaines grandes villes, notamment d’Amérique du Sud.


La plateforme d’analyse musicale s’est intéressée à un style musical souvent snobé par le grand public. Elle s’est penchée sur les statistiques d’écoute des artistes de heavy metal présents sur Spotify, afin d’établir un classement des villes où ils sont les plus populaires.

Et c'est Mexico qui est en tête. La capitale mexicaine concentre le plus d’amateurs du genre par rapport à la diversité de la scène metalleuse locale. Dans le détail, les chanteurs mexicains spécialisés dans le metal ont, en moyenne, 2500 auditeurs mensuels sur Spotify au cours des trois dernières années. Si ce chiffre peut sembler peu impressionnant, il l’est beaucoup plus lorsque l’on sait que les mélomanes vivant à Mexico écoutent généralement plus de 4200 artistes de heavy metal différents tous les mois. En d’autres termes, ils privilégient les "métalleux". Santiago (Chili) et Buenos Aires (Argentine) font également partie du trio de tête des villes où le heavy metal est particulièrement populaire, avec plus de 2400 auditeurs mensuels sur Spotify. Ces résultats sont d’autant plus surprenants que Helsinki, la capitale finlandaise, ne figure qu’à la 11e place du classement de Chartmetric. Pourtant la Finlande est souvent décrite comme le pays ayant le plus grand nombre de groupes de heavy metal au monde par habitant, comme l’avait déclaré l’ancien président des États-Unis, Barack Obama, en 2016 lors d'un sommet nordique à la Maison Blanche. Les données compilées de Spotify par Chartmetric confirment l’engouement des Finlandais pour ce genre subversif puisque les mélomanes vivant à Helsinki écoutent plus de 4000 artistes heavy metal différents tous les mois. Mais en matière de diversité musicale dans le metal, les champions internationaux sont les habitants de Chicago (États-Unis), avec 4628 musiciens différents par mois. Le rapport de Chartmetric montre la loyauté des fans de heavy metal pour ce style musical, qui a donné naissance à de multiples dérivés et sous-genres au fil des années. Ils sont si fidèles à leurs idoles qu’ils encouragent de nombreux artistes émergents à renouveler ce "rock lourd" qui a fait connaître des groupes comme Iron Maiden, Black Sabbath ou encore Sepultura. "Bien que le metal n'offre pas nécessairement les mêmes perspectives de notoriété et de richesse que les artistes qui percent dans des genres dominants comme le hip-hop et la pop, des légions de nouveaux groupes de metal tentent leur chance chaque année", affirme Wyatt Marshall, directeur "Music Intelligence & Analytics" pour Soundcloud.

Ils ont de grandes chances de se faire remarquer dans des villes comme Surabaya (Indonésie) et Quezon City (Philippines), où les amateurs de metal écoutent un grand nombre de musiciens dont le premier opus est sorti après 2010. Mais, à l’échelle mondiale, les artistes incontournables du genre restent Linkin Park, Guns N’ Roses, Metallica et System Of A Down.

ETX Daily Up
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?