Autoroutes : de combien vont augmenter les prix des péages à partir du 1er février 2023 ?

  • Le gouvernement et les sociétés auraient tranché pour une hausse de 4,75% en moyenne.
    Le gouvernement et les sociétés auraient tranché pour une hausse de 4,75% en moyenne. Archives Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

Prendre l’autoroute coûtera plus cher en France en 2023. Comme annoncé par le gouvernement, les péages vont augmenter de 4,75 % en moyenne le 1er février prochain. Une hausse bien supérieure à celle pratiquée en 2022.

Le tarif des péages va fortement augmenter dès le mois de février 2023 sur les autoroutes de France, révèle ce vendredi 2 décembre le journal Le Parisien.

Selon une source du quotidien, le gouvernement et les sociétés auraient tranché pour une hausse de 4,75% en moyenne.

Les revalorisations maximales, elles, seraient de 5,07%. Pour autant, la hausse sera inférieure à l’inflation annuelle en 2022. En novembre 2022, la hausse des prix a atteint 6,2% sur un an, comme en octobre. Et l’hypothèse annuelle prise en tant que référence lors des discussions est, elle, de 6,33%.

Clément Beaune avait déjà annoncé des hausses à venir au début du mois de novembre. "Il y aura une augmentation des péages, mais pas de l’ordre de 7 à 8 %", avait indiqué le ministre délégué des Transports au micro du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

??️"Il va y avoir une augmentation des péages en 2023", supérieure aux 2% de 2022, a annoncé le ministre des Transports Clément Beaune (@CBeaune) dans #LeGrandJury pic.twitter.com/y38bhVS5hh

— Le Grand Jury (@LeGrandJury) November 6, 2022

Véronique Tallon, directrice clientèle chez APRR, précise toutefois auprès du Parisien que cette hausse sera accompagnée de "mesures pour le pouvoir d’achat" pour les usagers du quotidien. Par exemple, une réduction de 40 % sera appliquée par les concessionnaires "dès qu’un automobiliste aura réalisé au moins dix allers-retours dans le mois".

Les voyages en voiture de plus en plus chers

En revanche, dès le mois de février 2023, prendre l’autoroute coûtera donc plus cher en France. En effet, dès le 1er janvier prochain, la ristourne sur les carburants prendra fin. Déjà réduite de 30 à 10 centimes d’euro le 16 novembre 2022, elle disparaîtra complètement.

Hervé Garric
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?