Occitanie : "touchée en plein coeur", l'actrice Audrey Lamy a refusé de porter plainte contre ses cambrioleurs en situation irrégulière

  • Audrey Lamy a refusé de porter plainte. Audrey Lamy a refusé de porter plainte.
    Audrey Lamy a refusé de porter plainte. Wikipedia - Georges Biard
Publié le , mis à jour

Ceux-ci ont été jugés début avril par le tribunal judiciaire de Montpellier, en l'absence de la comédienne. Sa décision a été matière a quelques polémiques dans les médias et les réseaux sociaux.
 

Le mercredi 3 avril, pas d'Audrey Lamy ni le moindre avocat la représentant au tribunal judiciaire de Montpellier. Pourtant, les trois  hommes qui avaient cambriolé sa résidence secondaire de Saint-Gély-du-Fesq dans l'Hérault dans la nuit du 20 au 21 octobre 2022, emportant pour plus de 18 000 € de butin alorsq u'elle était en tournage à l'autre bout de la France, étaient jugés ce jour-là.

Mais la comédienne d'origine gardoise n'était pas présente pour une bonne raison : en apprenant que ces cambrioleurs, d'origine italo-bosniaques, étaient en France en situation irrégulière, Audrey Lamy, "touchée en plein coeur", a tout bonnement "laissé couler" et refusé de porter plainte contre eux, pour ne pas ajouter de charges à leurs dossiers.

Des dossiers déjà suffisamment chargés pour les trois acolytes, accusés (entre autres) d'une quinzaine de cambriolages dans le même secteur de l'Hérault, à Jacou, Prades-le-Lez, Saint-Clément-de-Rivière, Saint-Gély-du-Fesc, Vendargues et Clapiers, détaille Midi Libre.

Si deux des trois hommes seront relaxés ce mercredi 3 avril, le troisième sera lui condamné à un an de prison ferme avec mandat de dépôt et une interdiction du territoire français pendant 10 ans

Polémique chez Hanouna

La décision d'Audrey Lamy de ne pas poursuivre pénalement ses cambrioleurs a créé la polémique dans les médias, comme ce lundi 15 avril dans l'émission "Touche pas à mon poste" de Cyril Hanouna, spécialiste en la matière. Une décision de l'actrice jugée "hors sol" pour l'un des chroniqueurs de l'émission, Guillaume Genton."Il faut arrêter d'avoir de la peine pour la Terre entière", a-t-il lancé, énervé.

Audrey Lamy a été défendue par un autre chroniqueur de "TPMP", Bernard Montiel : "Cette jeune femme est une femme de cœur. Elle savait très bien qu’ils allaient être chopés" a-t-il répondu, rappelant qu'au moment du cambriolage elle tournait dans deux films coup sur coup, l'un parlant de femmes SDF, l'autre de migrants (respectivement "Les invisibles" et "La brigade").

"C'est catastrophique pour la police !"

18 000€ volés chez Audrey Lamy, elle refuse de porter plainte car ses cambrioleurs sont sans-papiers : @GraldineMaillet réagit dans #TPMP pic.twitter.com/xbKxwzM5nk

— TPMP (@TPMP) April 15, 2024
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Boatswain Il y a 1 mois Le 18/04/2024 à 23:33

Ben voyons !! Qu'est-ce que 18000EUR ?? Une rigolade! Puis les pauvres, il fallait bien qu'ils vivent, la vie coûte cher, puis avec l'inflation, hein...!
Je vois immédiatement où se situe cette dame, nonobstant, la police a travaillé pour les retrouver et vu le nombre de cambriolages à leur actif, ce ne sont certes pas des enfants de coeur ! Et la prochaine fois, ce sera quoi ?? ...