Il avait provoqué quatre départs de feu en Aveyron : prison avec sursis pour le pompier pyromane et mineur

  • Le jeune pompier avait provoqué 4 départs de feu.
    Le jeune pompier avait provoqué 4 départs de feu. Archives - Centre Presse Aveyron
Publié le

Interpellé le 1er août 2023, le jeune homme âgé de 17 ans avait été convoqué en octobre 2023 devant le tribunal pour enfants de Rodez. Le jugement a été rendu ce mardi 16 avril 2024.
 

Sur deux jours, en avril et juillet 2023, quatre départs de feu suspects ont été signalés dans le Sud-Aveyron, dans des champs ou près d'une cabane abandonnée, et l'un d'entre eux a brûlé plus de 4 hectares, rappelle France 3. "Une origine volontaire" probablement, selon l'enquête des gendarmes de Saint-Affrique. Rapidement, aiguillés par un témoignage, les enquêteurs remontent la piste vers un jeune sapeur-pompier volontaire, âgé de 17 ans au moment des faits. Ce dernier sera interpellé le 1er août et placé sous contrôle judiciaire. Auparavant, "il avait signalé l'un des départs de feux" auprès des gendarmes, commente alors le procureur de la République.

Convoqué le 17 octobre devant le tribunal pour enfants de Rodez, le jugement a été rendu ce mardi 16 avril après délibéré. Le jeune pompier pyromane écope de 3 mois de prison avec sursis, d'une interdiction de port d'armes pendant 18 mois et d'une "mesure éducative judiciaire avec module de soins".

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Occitanix12 Il y a 1 mois Le 19/04/2024 à 10:38

Je pense que ce jeune aurait mérité à être condamné une centaine d'heures de travail d'intérêt social !