Le musée Soulages joue à fond la carte de la "médiation"

  • Le musée Soulages, situé dans le jardin public du foirail, ouvrira ses portes au printemps.
    Le musée Soulages, situé dans le jardin public du foirail, ouvrira ses portes au printemps. JAT
Publié le , mis à jour

Culture. L’établissement n’a pas attendu son ouverture pour mener des actions pour que le public dispose des outils nécessaires pour aborder l’œuvre de Pierre Soulages. Des opérations sont menées depuis trois ans.

Une ouverture de musée, "un événement peu commun", ne s’improvise pas. On en est évidemment persuadé au sein de l’équipe administrative du musée Soulages qui à quelques semaines de l'inauguration s’apprête à prendre possession de ses nouveaux bureaux.

Alors que le nouvel établissement culturel ruthénois doit ouvrir ses portes au printemps, dans le jardin public du foirail, cette équipe de six personnes mène, "depuis trois ans, des actions de médiation auprès du grand public". Attention, il ne s’agit pas, là, d’un plan de communication ou de promotion. "Nous lui donnons des clefs de compréhension, "des outils" pour aborder et s’approprier le musée, ainsi que l’œuvre de Pierre Soulages. explique-t-on.

S'approprier le musée

D'actions pédagogiques telles que la réalisation, par des enfants, d’une grande maquette en carton du musée à des informations dispensées dans des salles de classe. D'actions auprès de centres de loisirs à des conférences ouvertes à tous et portant sur diverses thématiques en lien avec Soulages, l'équipe du conservateur Benoît Decron, ne s'interdit rien.  

Et force est de constater que les personnes touchées sont nombreuses. Lors des dix premiers mois de 2013, l’équipe du musée est intervenue dans des écoles du département, auprès de 392 élèves. Dans le même temps, ils étaient 3 830 à visiter le chantier du musée, 825 à suivre les conférences et 210 à se déplacer aux projections de films.

"Les visiteurs vont être surpris"

La volonté n’est pas de convaincre les Aveyronnais de l’utilité d’un tel musée, mais d’apporter "une ouverture sur un homme qui a un parcours artistique immense et varié". Un artiste "qui a traversé l’art du XXe siècle et continue au XXIe siècle, puisqu’il crée toujours". Au sein de l’équipe du musée, on est d’ailleurs persuadé que "les visiteurs vont être surpris par la diversité des techniques (gravure, peinture sur papier et sur toile, vitraux de Conques, etc.) qu’emploie Pierre Soulages, ainsi que sa technicité"

Le chantre de l'Outrenoir, lui-même, a également admis et "cautionné" que de  telles actions de médiation, sont une "nécessité". Labellisé Musée de France, le musée Soulages se doit, en effet, "d’avoir un service des publics", déclare-t-on.

"Rendre les œuvres accessibles"

L’ouverture de l’établissement approchant à grands pas, le rythme des animations va ralentir. Par exemple, les interventions en classe vont temporairement s’arrêter. Mais les opérations reprendront de plus belle dès que le musée ouvrira. Ainsi, "les visiteurs auront du personnel à leur disposition pour les accompagner dans les salles", annonce le service administratif. Dans la même logique, "pour rendre les œuvres accessibles" (celles présentées lors de l’exposition permanente, comme au fil des expos temporaires), chacun pourra, dans les salles, se tourner vers des supports d’explication et d’information. Le personnel du musée met ainsi en avant ce qui pourrait bien devenir sa devise: "La qualité de l’accueil du visiteur". 

Charles Leduc
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

311 €

APPARTEMENT COMPOSE D'UNE CUISINE EQUIPEE, D'UN SEJOUR/SALON, D'UNE CHAMBRE[...]

269 €

Dans le quartier du Faubourg : proche de l'IUT et des commerces : Apparteme[...]

779 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Très beau 4 pièces travers[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir