Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée

  • Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée
    Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée CP
  • Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée
    Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée CP
  • Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée
    Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée CP
  • Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée
    Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée CP
  • Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée
    Rodez : Pierre Soulages accroche bien avec son musée CP
Publié le

Travaux. Pierre Soulages s’est déplacé vendredi à Rodez pour suivre les travaux du musée. À ce stade, il ne manque plus que l’accrochage des œuvres et la scénographie qui débute cette semaine.

Alors que l’inauguration du musée est prévue le 30 mai, Pierre Soulages est venu vendredi, s’enquérir une nouvelle fois de l’avancée des travaux. Le peintre a constaté que le musée dédié à sa vie et à son œuvre est quasiment achevé et l’accrochage des toiles imminent. Un aspect particulièrement important et délicat pour toutes les équipes qui gravitent autour du conservateur, Benoît Decron. "Pour l’instant, les toiles sont dans les réserves du musée. Je pars ce soir et je reviendrai pour suivre et aider à l’accrochage", a expliqué le créateur de l’Outrenoir qui dit "ne pas avoir encore vu une toile accrochée dans ce lieu". Mais en attendant, il tiendra sa promesse car l’artiste est réputé pour son exigence et le fait savoir.

Un musée "prêt à 95%"

"Cela fait sept décennies que j’expose à travers les plus grands musées du monde. J’ai donc une certaine expérience", a-t-il souligné après la visite des différentes salles. Des lieux qui "sont prêts à 95%", assure Benoît Decron. Pour respecter le calendrier et être dans les temps, toutes les équipes sont d’ores et déjà à pied d’œuvre pour mettre en musique la donation de Pierre et Colette Soulages à travers une scénographie. Elle sera conçue par une équipe composée de professionnels comme Philippe Maffre (l’architecte scénographe), Mauricie Gines (concepteur lumière), Benoît Decron et bien sûr l’artiste Pierre Soulages.

Exposition temporaire : "On commencera par moi"

"J’ai une exposition le 24 avril à New York. J’aurais dû aller aux États-Unis, mais je préfère me consacrer à ce musée", a insisté le maître qui avait l’air de se plaire en son musée, hier. Il sera certainement très vigilant à la lumière que cette équipe mettra en place pour valoriser ses peintures et notamment les grands formats de la collection Outrenoir. Ces grands formats seront exceptionnellement accrochés dans la salle de 500 m2 dédiée aux expositions temporaires. "Dans cet espace consacré aux autres, on commencera par moi", a annoncé l’artiste avec une certaine fierté.

"Le bon choix"

Cette exposition inaugurale, pour laquelle on attend le président de la République, sera en effet uniquement dédiée au maître Soulages, à travers de grandes œuvres provenant des collections publiques de différentes villes européennes. Le lendemain de l’inauguration, le musée sera ouvert au public. Un moment particulièrement cher à Christian Teyssèdre, présent vendredi pour la visite, qui considère qu’il a fait "le bon choix" en s’inscrivant dans le sillage de Marc Censi qui a voulu ce musée.

Salima Ouirni
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

110000 €

A vendre proche du centre ville de Rodez, appartement de type 3 avec cave e[...]

409 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- T2 en coeur de ville. Entré[...]

634 €

Poche de LAYOULE et des transports en communs, venez découvrir cet appartem[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir