Les enfants précoces posent leurs valises à Naucelle

  • 80 enfants de 5 à 17 ans, s’épanouissent dans les différents ateliers proposés.
    80 enfants de 5 à 17 ans, s’épanouissent dans les différents ateliers proposés. RG / CP
  • De nombreuses activités au programme de cette « colo » un peu spéciale.
    De nombreuses activités au programme de cette « colo » un peu spéciale. RG / CP
  • Les enfants précoces posent leurs valises à Naucelle
    Les enfants précoces posent leurs valises à Naucelle RG / CP
Publié le , mis à jour

« Vacances ». C’est une colonie un peu spéciale qui prend ses quartiers chaque année au collège Saint-Martin de Naucelle. Les enfants précoces qui en font partie ont un QI au moins égal à 125.

Chaque année, depuis maintenant 25 ans, l’Association nationale et internationale de loisirs, de rencontres et d’éducation pour les enfants et adolescents précoces (Alrep) organise un séjour d’un mois en juillet pour des enfants, non pas "surdoués", mais "intellectuellement précoces", comme le précise Paul Merchat, fondateur de l’association, directeur de la colonie et précurseur du concept.

Des QI supérieurs à 125

Cette « colo », établie au collège Saint-Martin, à Naucelle, offre un cadre idéal pour les 80 enfants qui viennent y passer entre deux semaines et un mois. D’emblée, puisque cette structure n’est accessible qu’aux enfants précoces, la question de sa définition se pose. En effet, bien que le seuil établissant la précocité soit établi à un coefficient intellectuel (QI) de 125, Paul Merchat, met en garde : "Les limites de la précocité sont indéfinies. Celle-ci se caractérise avant tout par une donnée constitutionnelle indifférente aux barrières sociales ainsi que par une hyper-émotivité".

De même, il détaille l’esprit et le projet pédagogique de ce séjour : "Il s’agit de participer au développement, à l’épanouissement humain et moral de ces filles et garçons." Et d’ajouter : "Le sentiment d’incompréhension dont ils souffrent parfois et leur isolement sont gommés par le fait de côtoyer d’autres précoces. De plus, leur diversité sociale et culturelle est un facteur d’enrichissement."

L’esprit républicain

Au programme du séjour: des activités telles que l’apprentissage de l’utilisation de logiciels, ateliers d’art plastique, théâtre, mais également des activités physiques et les éternelles sorties piscine, bien que cela ait été contrarié par le climat peu clément de ces derniers jours. Quoi qu’il en soit, les enfants, âgés de 5 à 17 ans, sont unanimement enthousiastes comme le confie Ilian : "Les animateurs sont gentils mais fermes. On fait beaucoup d’activités comme jouer au babyfoot, au ping-pong..."

Le seul point d’ombre, si tant est qu’il y en ait un, est la baisse significative enregistrée dans le nombre d’inscriptions depuis quelques années. Paul Merchat tente une analyse : "Nous sommes desservis par le mauvais travail pédagogique effectué par la majorité des colonies de vacances actuelles. Les parents sont de plus en plus réticents à faire participer leurs enfants à ce type de séjour". 

Oeuvrant contre la discrimination dans un esprit résolument républicain depuis plus de trente ans, on peut faire confiance au septuagénaire pour surmonter cette difficulté matérielle.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Naucelle

32000 €

Entre RODEZ et ALBI, dans un petit lotissement sur un terrain plat. Réseaux[...]

72913 €

Age : Femme de 73 ans | Homme de 79 ans Bouquet : 72913 EUR Rente : 700 EUR[...]

75000 €

Cet immeuble est composé d'un local commercial vide et d'un appartement lou[...]

Toutes les annonces immobilières de Naucelle
Réagir