Agrifolies : le meilleur burger aveyronnais va «monter» à Paris

  • Le jury composé (de g. à d.) de Pierre Boscus charcutier et traiteur, de Gisèle Rigal, conseiller général du canton de Montbazens, de Bruno Rascalou, cuisinier-formateur
à la chambre de métiers et de Sébastien Granier (président des JA) a désigné
le gagnant du « Meilleur burger aveyronnais ».
    Le jury composé (de g. à d.) de Pierre Boscus charcutier et traiteur, de Gisèle Rigal, conseiller général du canton de Montbazens, de Bruno Rascalou, cuisinier-formateur à la chambre de métiers et de Sébastien Granier (président des JA) a désigné le gagnant du « Meilleur burger aveyronnais ». Philippe Henry
  • Des neufs candidats en lice, c’est Aline Roudon originaire de Saint-Santin, qui verra son burger à la viande de porc proposé à la carte de l’un des restaurants de Christophe Joulié à Paris.
    Des neufs candidats en lice, c’est Aline Roudon originaire de Saint-Santin, qui verra son burger à la viande de porc proposé à la carte de l’un des restaurants de Christophe Joulié à Paris. Philippe Henry
  • Agrifolies : le meilleur burger aveyronnais va «monter» à Paris
    Agrifolies : le meilleur burger aveyronnais va «monter» à Paris Philippe Henry
Publié le , mis à jour

Agrifolies. La 6e édition, organisée par les JA à Drulhe, s’est achevée dimanche avec le concours du "Meilleur burger aveyronnais", remporté par Aline Roudon. 

La 6e édition des Agrifolies qui s’est clôturée, dimanche, à Drulhe, a été l’occasion pour le public -moins nombreux qu’escompté- mais également pour les agriculteurs de se rencontrer, d’échanger et surtout de (re)découvrir une profession en pleine mutation. De nouvelles machines plus économes en énergie, moins polluantes notamment en ce qui concerne l’épandage de produits phytosanitaires. 

Aline Roudon remporte le concours

Aussi, en fin d’après-midi, le grand gagnant du concours du «Meilleur burger aveyronnais» a été désigné à l’issue de la dégustation. Des neufs candidats en lice, c’est Aline Roudon originaire de Saint-Santin, qui verra son burger à la viande de porc proposé à la carte de l’un des restaurants de Christophe Joulié «Au Bœuf Couronné» (Paris XIXe) d’ici le mois d’octobre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?