Concerts

La soprano Marlène Moly, de retour au pays, entame une série de concerts

  • La soprano villefranchoise est de retour au pays et ne manque pas de projets.
    La soprano villefranchoise est de retour au pays et ne manque pas de projets. Rui Dos Santos / CPA / Rui Dos Santos / CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

Musique. La jeune soprano villefranchoise vient de poser ses valises au pays, après une expérience de deux ans à Bordeaux puis à Montréal. Elle a très envie d’enseigner, tout en continuant de chanter.

Elle n’avait plus donné de la voix en Aveyron depuis l’été 2013. Elle cherchait alors à tracer sa voie. Son parcours l’a d’abord menée à l’Opéra de Bordeaux pour un an, avant de rejoindre Montréal où elle vient de passer les douze derniers mois. Entre-temps, elle a convolé en justes noces avec James Desauvage, le 3 mai 2014... Très précisément le jour où elle a soufflé ses 30 bougies !

Après deux ans d’absence, Marlène Moly est de retour en Aveyron. Pour de bon. En attendant de savoir où elle fera grandir ses nouveaux projets, elle a posé ses valises à Saint-Grat, près de Vailhourles, chez ses parents. "Il y avait une belle opportunité professionnelle pour James au Canada. J’ai donc suivi mon instinct... et mon mari en disant “On y va!”. Quelque chose m’a appelée", reconnaît volontiers la jeune soprano.

Plusieurs concerts en Aveyron en août

Et elle ne regrette pas cette expérience outre-Atlantique : "Je n’ai pas arrêté de travailler. J’ai beaucoup aimé l’énergie qu’il y avait là-bas". Mais "l’appel de l’Aveyron" a été plus fort. "La qualité de vie est ici bien différente", confirme-t-elle, en regardant autour d’elle. Ce séjour à Montréal, où elle a énormément œuvré avec des enfants, l’a en tout cas "reconnecté avec mes premiers amours". Aussi, même si la trentenaire villefranchoise se donne "le temps de la réflexion", elle le dit haut et fort : "J’aimerais créer une école de musique".

En mettant entre parenthèses sa carrière de chanteuse lyrique ? La réponse gicle : "Non ! Je n’ai jamais mieux chanté que quand j’ai donné des cours". En attendant la rentrée, qu’elle espère "bien remplie", Marlène Moly va se produire dans la région. Elle sera ainsi :

  • samedi 1er août à 16 heures au Prieuré de Laramière (entrée 10), pour le Duo Ainhoa, avec la pianiste Manon Lamaison.
  • Dans le cadre de la 4e édition du Labyrinthe musical en Rouergue, elle enchaînera ensuite une série de quatre concerts, avec l’ensemble Antiphona et sous la direction de Rolandas Muleika: dimanche 9 août au centre européen de Conques, jeudi 13 à 21 heures à l’église des Augustins à Villefranche (elle interprétera Bassus magnificus avec le soliste Raphaël Marbaud, voix de basse, accompagnés de Juliette Vittu au violoncelle), vendredi 14 à 21 heures à la Chapelle royale à Rodez et samedi 15 à 21 heures à l’église des Augustins à Villefranche. Ces deux soirs-là, elle sera à l’affiche des Trésors baroques, toujours avec l’ensemble Antiphona et le Chœur du Labyrinthe musical.

Claudio Monteverdi - Pur ti miro from Labyrinthe Musical en Rouergue on Vimeo.

Rui Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

689 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - T3 ensoleillé avec terrass[...]

23500 €

A vendre, parking souterrain centre ville de Rodez au niveau du tribunal.[...]

318 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Entrée avec dégagement, cuis[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir