Faits divers

Une vingtaine de brebis attaquées sur le Larzac, une enquête ouverte

  • Au moins 21 brebis, appartenant à un même troupeau, auraient été tuées ou blessées.
    Au moins 21 brebis, appartenant à un même troupeau, auraient été tuées ou blessées. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

L’enquête est encore en cours, mais les soupçons sont forts. Le loup aurait encore frappé sur le Larzac, plus précisément dans une ferme près de la commune de Cornus.

Selon les informations fournies par François Giacobbi, président du comité de développement agricole du Sud-Aveyron, au moins 21 brebis, appartenant à un même troupeau, auraient été tuées ou blessées lors de plusieurs attaques de loup. Celles-ci se seraient déroulées sur plusieurs jours au cours des deux dernières semaines. Parmi les 21 brebis, trois auraient trouvé la mort. Un agneau aussi aurait été tué.

L’enquête de l’ONCFS est en cours

Dans cette affaire, il est nécessaire de parler au conditionnel, car l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) mène actuellement son enquête. Son résultat, qui devrait être rendu dans les prochaines semaines, permettra de déterminer si cette attaque a effectivement été perpétrée par un loup ou non, rapporte Midi Libre. Si la responsabilité du mammifère venait à être avérée, il s’agirait de l’une des attaques ayant provoqué le plus grand nombre de victimes en Aveyron au cours de ces dernières années. Déjà beaucoup touché ces derniers temps, le plateau du Larzac confirmerait sa réputation de zone à risque.

Situation de plus en plus inquiétante

Un épisode qui risque d’exacerber une situation déjà tendue dans le département, au sein duquel les éleveurs ont déjà plusieurs fois manifesté leurs ras-le-bol et demandé des mesures. Dans ce contexte, François Giacobbi se dit inquiet par la possibilité que les syndicats agricoles n’arrivent plus à maîtriser une solution qui est en train de devenir explosive. Par ailleurs, samedi 19 novembre, à 20 heures, se tiendra à Rodez, aux archives départementales, une conférence du collectif Action loup, animée par Vincent Rigaux. Un moment d’échanges qui pourrait attiser les tensions autour de ce sujet devenu de jour en jour plus épineux. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir