Le Front national inaugure sa deuxième permanence en Aveyron

  • À Rodez, la permanence du Front national a été inaugurée hier en présence de Nicolas Bay, député européen.
    À Rodez, la permanence du Front national a été inaugurée hier en présence de Nicolas Bay, député européen.
Publié le , mis à jour

En présence de Nicolas Bay, secrétaire général du Front national, la permanence ruthénoise du parti a été inaugurée samedi à Rodez, sous l’œil attentif des policiers postés non loin. Après Decazeville, il s’agit de la deuxième permanence du parti en Aveyron. Cette cérémonie, à laquelle ont assisté une vingtaine de sympathisants frontistes, a été l’occasion d’une passation de pouvoir entre Jean-Guillaume Remise et Bruno Leleu. Candidat aux dernières élections législatives et municipales à Decazeville, Bruno Leleu devient donc chargé de mission du Front national en Aveyron.

La venue de Nicolas Bay a été aussi l’occasion de rappeler que « l’ancrage du parti se consolide en Aveyron », a martelé Jean-Guillaume Remise. Avec près de 400 membres encartés revendiqués, le Front national « peut se targuer d’être aujourd’hui un parti qui compte en Aveyron », s’est félicité le secrétaire départemental du parti qui espère «obtenir entre 28 et 30 % des votes sur le département», lors de la prochaine présidentielle. Une ambition identique pour l’élection législative du 11 et 18 juin 2017. « Nous avons des candidats pour chacune des trois circonscriptions, a rappelé Bruno Leleu. Les remontées que nous avons du terrain sont très bonnes. Et les gens sont prêts à voter pour nous ».

Centre Presse / Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

257 €

RODEZ : à proximité de l'IUT et de la gare dans petite résidence calme avec[...]

374 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée avec placar[...]

620 €

Résidence Le Sud à Bourran Appartement de type 3 en cours de rénovation tot[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?