L’avenue de la Gineste s’ouvre à la circulation douce

  • La voie descendante de l’avenue de la Gineste a été fermée à la circulation durant deux jours.
    La voie descendante de l’avenue de la Gineste a été fermée à la circulation durant deux jours.
Publié le , mis à jour

Bien qu’elle intervienne en pleine période estivale, afin d’occasionner le moins de gêne possible, la fermeture, pour deux jours, de la voie descendante de l’avenue de La Gineste, en a irrité plus d’un cette semaine. « On n’a pas le choix, se défend le chef de chantier de l’entreprise de travaux public Colas. Au départ, il n’était pas prévu de fermer l’axe durant les travaux. Mais en fait, c’est impossible de faire sans, se désole-t-il. Pour une question de sécurité tout d’abord, mais aussi pour une question pratique. Car il faut bien que les engins puissent circuler pour apporter les matériaux au plus près du chantier. Par conséquent, pour éviter la pagaille et les accidents, on a décidé qu’à chaque fois que cela serait nécessaire, de fermer une voie de circulation et d’installer une déviation. »

Pour autant, ces petits désagréments ponctuels ont cessé hier soir avec le début des congés des salariés. « Les travaux reprendront lundi 28 août, indique le chef de chantier. Et si tout se déroule comme prévu, ils devraient se poursuivre jusqu’au mois d’octobre inclus. »

Autant dire qu’avec la rentrée et le secteur incriminé (Calcomier-Saint-Félix), ce chantier devrait générer encore quelques désagréments auprès des automobilistes. Pour mémoire, ces travaux mandatés par la communauté de Rodez Agglomération consistent en la réalisation de voies de circulation douce. Ces travaux s’inscrivent dans un vaste projet d’amélioration du cadre de vie (voir notre édition du 24 juillet). À ce titre, les élus de Rodez Agglomération ont élaboré un Schéma de circulations douces qui commence désormais à être mis en œuvre.

Aux côtés du réseau de transports collectifs (Agglobus), ce schéma vise à développer et à promouvoir des modes de déplacements alternatifs à pied ou à vélo. Dans le détail, les travaux actuels concernent le bas de l’avenue de Bourran et le haut de l’avenue de la Gineste.

« Sur le haut de l’avenue de la Gineste, les deux côtés de la voie seront aménagés, détaille le chef de chantier. Côté droit descendant, il s’agira d’aménager une voie de circulation douce qui pourra être empruntée par les cyclistes et les piétons. Au bout d’une centaine de mètres, celle-ci bifurquera vers la zone de la Gineste. Un seul côté de l’avenue sera ensuite aménagé (côté droit montant) avec un large trottoir », poursuit l’homme. Vers la fin du mois d’août, un nouveau chantier sera lancé simultanément, sur l’avenue de Decazeville.

« Nous allons aménager une voie de circulation douce en parallèle de l’avenue, précise encore le chef de chantier. Cette voie se prolongera jusqu’à la zone de Bel Air et sera séparée de l’avenue de Decazeville par un petit muret », conclut-il.

Centre Presse / Rachid Benarab
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Petit appartement une pièce[...]

267 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE . Grand studio à 2 minutes d[...]

331 €

LOCATIONS APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 1 Pièce en centre ville Un[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?