Rodez : les salariés de Sainte-Marie reconduisent la grève

  • Rodez : les salariés de Sainte-Marie reconduisent la grève
    Rodez : les salariés de Sainte-Marie reconduisent la grève
Publié le
Centre Presse / Philippe Henry

Ce jeudi, devant l’établissement, les salariés de l’hôpital Sainte-Marie lancent leur deuxième mouvement de grève en quelques semaines. Le préavis a été déposé, selon les organisations syndicales, jusqu’à vendredi matin. En effet, se tiennent ce jeudi à Chamalières (Puy-de-Dôme) la suite des négociations salariales entamée au début du mois de décembre.

À l’époque, les salariés des cinq sites de l’association hospitalière (Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Privas, Nice et Rodez) réclamaient, notamment, la fin du gel des salaires mais également la suppression « d’une prime de fin d’année, un abattement en cas de maladie pour faire baisser l’absentéisme, expliquait Caroline Segouin, représentante FO. On devrait plutôt se préoccuper des causes de l’absentéisme, le mal-être au travail, plutôt que de vouloir sanctionner le personnel. »

Pour Francis Cunnac, délégué CGT, « la direction est restée inflexible dans un premier temps. La réunion a été très tendue ».

Pour le représentant syndical, « le malaise va bien au-delà de cette question de prime. C’est aujourd’hui tout le personnel qui est à bout. Depuis des années il y a des réductions de budget qui entraînent des baisses d’effectifs. Si cette première réunion n’a pas donné de résultats elle a néanmoins permis à la direction de toucher du doigt le mal-être des salariés. »

« Aujourd’hui, au sein de l’association hospitalière, il y a des salariés pauvres, assure Francis Cunnac. De plus, avec des méthodes de management totalement déshumanisé je crains que certains salariés finissent par craquer. »

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?