Salles-la-Source : un terrain où « poussent » les blocs de pierre...

  • Des blocs de pierre continuent de tomber non loin de la route.
    Des blocs de pierre continuent de tomber non loin de la route.
Publié le
Centre Presse / Paulo Dos Santos

Il ne sait plus vers qui se tourner, ne serait-ce que pour une solution à un problème d’ordre professionnel mais, aujourd’hui, également lié à la sécurité routière. Ancien gérant de la station-service du Palais à Rodez, Roland Lacan est désormais un retraité qui voue une passion sans borne à l’apiculture et à l’arboriculture.

Dans sa quête de terrains pour y installer des ruches et y planter des arbres fruitiers, il a jeté son dévolu, voilà une vingtaine d’années, sur un hectare au pied de la falaise à la sortie de Salles-la-Source, en direction de Marcillac. « Il n’y avait pas de cultures aux alentours et le coin était pourvu en acacias. Ce qui est une très bonne chose pour les abeilles. » Il s’est vite aperçu également que son terrain « accueillait » souvent des blocs de pierre arrachés de la falaise située juste au-dessus. « J’ai dû me résoudre à enlever les ruches car cela devenait trop dangereux. Pour ce qui est des 150 arbres, pommiers, figuiers..., je prends un risque énorme en venant m’en occuper du fait de la taille des blocs ». Il a tenté d’en discuter avec le voisin propriétaire du terrain en haut de la falaise : cela n’a rien donné. Il s’est tourné ensuite vers la mairie où « on m’a dit qu’une solution serait trouvée ».

À ce jour, rien n’a vraiment bougé. Car, au-delà de son terrain, ces gros blocs de pierre qui tombent régulièrement pourraient très bien se retrouver sur la RD901, « à un endroit où la route est étroite et très fréquentée ». Il y a quelques années, « le Département a envoyé des agents pour installer sur mon terrain une rambarde en béton mais quand on voit la taille des blocs de pierre qui se détachent... »

Visiblement, après avoir fait preuve de beaucoup de patience et faute de réponses, il serait prêt « à engager une procédure judiciaire », notamment contre le propriétaire du terrain au-dessus du sien. Car, il continue régulièrement à évacuer des blocs de pierre...

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

RODEZ proche TOUR DE VILLE - Rare sur le marché, appartement de type 2 de 5[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?