Judo

Judo. Chloé Sincholle et Clément Caors placent la barre très haut

  • Chloé Sincholle et Clément Caors ont brillé à Toulouse.
    Chloé Sincholle et Clément Caors ont brillé à Toulouse.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

à l’issue d’une compétition extrêmement relevée à Toulouse, opposant les meilleurs judokas du grand Sud-Ouest mais ouverte au niveau national avec la présence de sociétaires de Paris et de Lyon venus chercher leur place en élite, les deux Ruthénois Clément Caors et Chloé Sincholle ont décroché leur billet pour le championnat de France individuel 1re division.

Clément Caors (-73 kg) a arraché le bronze avec six victoires en sept combats. à 29 ans, il prouve qu’il reste un grand champion. Le capitaine a été à la hauteur, démontrant encore toutes ses qualités de courage et d’abnégation, notamment lors du deu-xième match de repêchage gagné au golden score après plus de dix minutes de combat. Il s’est offert pour la cinquième fois un ticket pour l’élite nationale.

Junior 1re année seulement, Chloé Sincholle a tout bonnement décroché le titre en + 78kg pour sa première compétition officielle chez les « grandes ». Un grand pas pour cette athlète hors norme qui a fait preuve d’une maîtrise étonnante. Elle a franchi un cap et prouvé qu’elle peut rêver de belles choses à court terme.

Fabien Noël était donc un entraîneur heureux : « C’est une journée exceptionnelle pour notre club car on qualifie deux athlètes sur cette nouvelle formule beaucoup plus relevée. Clément a encore montré que c’était un vrai champion car c’était une compétition de très bon niveau avec un tirage au sort compliqué. Il n’est pas capitaine de l’équipe par hasard ! Il est le premier judoka ruthénois à avoir atteint le plus haut niveau français et c’est toujours lui qui donne le ton. Et, pour Chloé, ça reste une très belle surprise. Même si on connaît son énorme potentiel, on est très content de la voir à ce niveau de performance si tôt. à titre personnel, c’est la première féminine formée au JRA qui atteint l’élite 1re division. Donc, c’est aussi un peu spécial ».

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir