Des ex-membres du FN créent une association politique

  • Les fondateurs de l’association dont le siège social est à Decazeville.
    Les fondateurs de l’association dont le siège social est à Decazeville. Photo DDM BHSP / Photo DDM BHSP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le 4 juillet dernier, a été déclarée à la sous-préfecture de Villefranche de Rouergue, l’association "Défense de nos libertés". Son objet : "Se regrouper et intervenir dans le champ politique afin de promouvoir toutes les actions qui expriment les valeurs intemporelles", avancent ceux qui sont à l’origine de cette association, d’anciens membres de l’ouest et du sud Aveyron du Front national (aujourd’hui "Rassemblement National") en Aveyron.

Et d’expliquer : "Nous sommes toujours d’accord avec les valeurs du Front National aujourd’hui Rassemblement National, par exemple le patriotisme ou les questions d’identité, mais nous avons quitté ce parti car nous sommes en désaccord avec ses dirigeants aveyronnais et leurs pratiques, en particulier le président départemental du RN Bruno Leleu. Nous espérons que les déçus du Rassemblement National en Aveyron nous rejoindront. Nous prendrons la parole - c’est déjà le cas via le blog Lou Roumegaïre qui compte plus de 50 000 vues - et serons vigilants sur les questions politiques, y compris pour les prochaines échéances électorales; nous verrons comment nous impliquer".

Le bureau de l’association est ainsi composé. Président : Thierry Amilhau (Decazeville). Vice-président : Jean-Louis Mazars (Millau). Secrétaire : Jacques Lauret (Millau). Trésorier : Robert Fages (Millau). Chargé d’animation: Raynaud Richard.

b.-h. s.-p.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

17000 €

DECAZEVILLE - Beau terrain constructible de 772 m², terrain hors lotissemen[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

76400 €

Secteur Decazeville, centre ville - immeuble comprenant un local commercial[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir