Saint-Parthem : les Amis du Verger adeptes de la transformation naturelle

  • Pommes, noix et châtaignes au menu des Amis du Verger
    Pommes, noix et châtaignes au menu des Amis du Verger Photo F.C. - CPA
  • Pommes, noix et châtaignes au menu des Amis du Verger Pommes, noix et châtaignes au menu des Amis du Verger
    Pommes, noix et châtaignes au menu des Amis du Verger Photo F.C. - CPA
  • Pommes, noix et châtaignes au menu des Amis du Verger
    Pommes, noix et châtaignes au menu des Amis du Verger Photo F.C. - CPA
Publié le

À Saint-Parthem, cette association d’amoureux de la nature propose une transformation saine et naturelle des fruits.

Les Amis du Verger. Une association créée en 2011, installée au cœur de la vallée du Lot, à Saint-Parthem, qui fonctionne sans président, sans secrétaire, sans trésorier. Une association dont les chevilles ouvrières, qui œuvrent donc de manière collégiale, partagent la même passion : celle de la nature. Et plus précisément, celle des fruits de la nature. Et encore plus précisément, celle des fruits de l’automne.

133 tonnes de pommes pressées en 5 ans

C’est ainsi que tous les ans depuis 2012, de septembre à mi-novembre, les Amis du Verger mettent à disposition leur atelier de pressage de pommes, situé dans un local de l’ancienne salle des fêtes de Saint-Parthem, gracieusement mis à disposition par la commune. Au cours des cinq campagnes organisées ces cinq dernières années et sur un total de 109 journées d’activité (les mercredis, samedis et dimanches le plus souvent), 133 tonnes de pommes pressées ont généré 71 000 litres de jus.

Pour bénéficier des installations, dans un cadre imprégné de la douce odeur de pomme, il faut être membre de l’association. Ils sont actuellement plus de 150 à payer leur cotisation (10 €/an), originaires du grand Bassin decazevillois, du Vallon de Marcillac, des départements voisins du Lot et du Cantal. Comme l’expliquent les responsables des Amis du Verger, "nous avons établi des règles claires et strictes pour pouvoir utiliser l’atelier de pressage. Les pommes doivent avoir été impérativement ramassées à même le sol. Elles ne doivent pas provenir d’une quelconque activité commerciale et ne doivent présenter aucune trace de pesticide ou autre traitement non naturel."

20 000 € de matériel

Une fois passé ce préalable, les responsables de l’association mettent à disposition le matériel nécessaire à la réalisation des quatre étapes indispensables à l’obtention du jus de pomme : le broyage ; le pressage ; la pasteurisation ; l’embouteillage.

L’ensemble des machines nécessaire à ces opérations représentent une valeur de 20 000 €, le tout ayant été financé de manière participative par les adhérents. La presse, qui doit être activée manuellement par les utilisateurs occasionnels (de quoi faire une bonne séance de gymnastique), est le seul équipement "fait maison", les autres ayant été achetés. En moyenne, lors d’une session, un utilisateur presse entre 120 et 150 kg de pommes, pour un minimum de 60 à 70 litres de jus.

Outre l’activité principale qui se concentre donc à Saint-Parthem, les Amis du Verger jouent ponctuellement les voyageurs. À raison de trois ou quatre sorties par an, on a pu les retrouver à Grand-Vabre lors d’animations touristiques, à la Fête de la citrouille de Bouillac, ou encore au marché de Noël de Decazeville. "Que ce soit dans notre atelier de Saint-Parthem ou en extérieur, nos principes de fonctionnement restent les mêmes", précisent les responsables des Amis du Verger… et de la nature.

Contacts : 06 89 12 99 13 ou 06 65 64 16 74, par mail à lesamisduverger12@gmail.com ou sur le site internet www.les-amis-du-verger.com

François Cayla
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Parthem

194000 €

Vallée du LOT, Proche Flagnac-maison de caractère ( 200m2 habitable) avec a[...]

43000 €

Vallée du Lot, maison de hameau à rénover avec terrasse, cour et trés belle[...]

70000 €

En Exclusivité-Dans village Vallée du Lot, Maison plain-pied avec terrasse [...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Parthem
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?