Retraite

Villefranche-de-Rouergue : Dominique Capelle a posé son casque de pompier

  • Dominique Capelle au milieu des officiers, qu’il rejoint à titre honoraire, du centre de secours.
    Dominique Capelle au milieu des officiers, qu’il rejoint à titre honoraire, du centre de secours. GUY LABRO -
Publié le / Modifié le S'abonner
Le plus ancien sapeur-pompier du centre de secours villefranchois a choisi de prendre sa retraite. Après plus de quarante ans de service et cinq mille interventions à son actif.

Dominique Capelle était le plus ancien pompier en activité du centre de secours. Aussi son arrêt au 31 décembre, pour profiter d’une retraite bien méritée, a-t-il été vécu comme un événement à la caserne des Cabrières.

Dominique Capelle a décidé de poser son casque après 40 ans et 9 mois de service actif. Ce Capdenacois était rentré au centre de secours de la cité cheminote en 1977, dirigé par son oncle, Raymond. Après huit années passées dans cette caserne, il rejoindra celle de Villefranche en 1985. Un changement pour raisons professionnelles, le jeune Capdenacois étant embauché au lycée Saint-Joseph où il accomplira toute sa carrière professionnelle (il lui reste encore deux ans). Dominique Capelle remercie son employeur de lui avoir toujours permis d’accomplir sa mission de sapeur-pompier, le lycée Saint-Joseph étant l’un des premiers à signer une convention de mise à disposition avec le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS). En quittant le service, l’adjudant-chef Dominique Capelle a été promu au grade de lieutenant honoraire, le premier grade des officiers. Des galons amplement mérités. Le chef du centre de secours, le commandant Stéphane Coulon, salue sa grande disponibilité et son implication : "Dominique Capelle a été le sapeur-pompier volontaire le plus actif en journée avec les professionnels. Il était considéré comme le sixième homme d’une garde de cinq professionnels, pouvant à tout moment en suppléer un. Ce sont plus de cinq mille interventions qui sont à mettre à son actif ."

Autre facette de son action : la formation des jeunes sapeurs-pompiers. "Il s’est occupé de la création de la section et en a été le fil rouge. Il a permis de former vingt jeunes sapeurs-pompiers", le remercie le commandant Coulon.

En plus de quarante ans de service, Dominique Capelle a été témoin de bien de changements. Qu’en retient-il ? "Être appelé pour porter secours à des victimes de la route est un moment qui marque dans la vie d’un sapeur-pompier. On constate aujourd’hui que les accidents de la route sont plus rares que dans le temps. C’est là une évolution positive ."

Avec ses nouveaux temps libres, Dominique Capelle va pouvoir s’adonner sans retenue à une autre de ses passions, l’airsoft (simulation militaire), qu’il pratique à Montauban. Mais après une phase de décompression, il ne devrait pas rester trop éloigné de la famille des sapeurs-pompiers. Quarante années ne s’effacent pas aussi facilement.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

59000 €

Immeuble comprenant au RDC un local commercial d’environ 45m²+WC+partie rés[...]

299000 €

Situé en centre ville de Villefranche , Immeuble de rapport composé de 2 ma[...]

50000 €

Maison de ville en pierre d'environ 80m² habitables composée, en rez de cha[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir