Famille

Stigmatiser un enfant sur son poids risque de lui faire prendre des kilos

  • Stigmatiser un enfant sur son poids risque de lui faire prendre des kilos
    Stigmatiser un enfant sur son poids risque de lui faire prendre des kilos
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Taquiner un enfant sur son poids en espérant que cela agira comme un déclic pour lui faire perdre des kilos ? Non seulement cette idée est ridicule, mais elle prend des allures de cercle vicieux. En effet, les jeunes moqués auraient tendance à adopter de mauvais comportements alimentaires et à grossir davantage.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, certains sont convaincus qu’en stigmatisant un enfant sur son embonpoint « cela le motivera à changer de comportement et à tenter de perdre du poids », lancent des chercheurs du National Institutes of Health aux Etats-Unis. Il n’en est rien. Ce serait même l’inverse.

En s’intéressant à 110 jeunes en surpoids âgés d’environ 11 ans, ils ont constaté que ceux qui subissaient moqueries et harcèlement voyaient leur masse corporelle augmenter de 33% par an, par rapport à ceux qui n’étaient pas « taquinés ».

Les auteurs émettent l’hypothèse que la stigmatisation associée au poids pourrait rendre les jeunes plus enclins à adopter des comportements malsains, tels que la consommation excessive de nourriture et l’abandon de l’exercice physique.

Une autre explication possible est que le stress provoqué par les taquineries pourrait stimuler la libération de cortisol, une hormone qui faciliterait la prise de poids.

Destination Santé
Réagir