Football

Mercato d’été : quel visage pour le Rodez Aveyron football la saison prochaine ?

Abonnés
  • Jérémy Mellot va-t-il quitter le Raf ces prochains jours ?
    Jérémy Mellot va-t-il quitter le Raf ces prochains jours ? Archives CPA / Archives CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Le marché des transferts estivaux ouvre officiellement ses portes aujourd’hui en France. Une date qui pourrait permettre de révéler des arrivées et de possibles départs côté ruthénois pour la saison à venir.

La page National est définitivement tournée à Rodez. Premier signe de ce changement pour le club sang et or, la date officielle d’ouverture du mercato estival fixée à aujourd’hui. Un jour qui marque le coup d’envoi des hostilités pour les équipes inscrites dans les deux championnats professionnels de l’Hexagone.

Ouverte jusqu’au 31 août, minuit, la période de mutations va permettre aux intéressés de constituer leur effectif pour la saison 2019-2020. En la matière, le Raf, nouveau venu dans l’antichambre du football français, a choisi de poursuivre la politique menée depuis deux années, en dénichant sur le marché quelques bonnes affaires. Petit tour d’horizon des mouvements à venir du côté de la formation aveyronnaise.

Dieng proche du Piton, Douline dans l’incertitude

La montée en Ligue 2 n’a pas fait tourner la tête des dirigeants sang et or. Fidèles à leurs préceptes, le président Pierre-Olivier Murat et l’entraîneur Laurent Peyrelade ont calmé le jeu quelques semaines avant la fin de l’exercice précédent. Oui, le Raf va se renforcer pour se maintenir dans cette division, en réutilisant les ingrédients qui fonctionnent depuis trois saisons. Au grand dam des internautes qui, ces derniers jours, s’en donnent à cœur joie sur les réseaux sociaux pour envoyer certains footballeurs à Paul-Lignon. Malgré des attaches aveyronnaises et la présence de son père parmi les actionnaires du club, Luca Zidane ne débarquera pas à Rodez. Pas plus que Quentin Boisgard, « trop cher » comme l’a déjà avancé le technicien de l’équipe première, et dont le contrat a été prolongé de deux saisons, dans le courant de la journée d’hier.

Quel serait alors le profil des joueurs recrutés par le Raf ? Le président Murat avait dressé, à la mi-avril, le portrait-robot des futurs Ruthénois. « Des joueurs qui ont l’expérience de ce niveau et restent abordables » mais aussi d’autres, plus jeunes, « à la recherche de temps de jeu et que des clubs professionnels pourraient nous prêter ». En ce sens, les liens établis l’an passé avec Reims, Grenoble ou Clermont pourraient être réactivés, même si les deux derniers ne verraient pas d’un bon œil de renforcer un concurrent direct.

Cédés durant une année, le défenseur rémois Yohan Roche et l’ailier grenoblois Florian David ne reviendront pas s’entraîner au Trauc cette saison. Le défenseur Nathanaël Dieng, en revanche, ne serait pas contre cette idée. Prêté par Grenoble, il devrait même être libéré de sa dernière année de contrat par le club isérois. Début juin, les discussions n’avaient pas encore abouti mais une annonce pourrait intervenir très vite.

Le cas le plus épineux reste sans doute celui de David Douline. Le joueur prêté par Clermont Foot a apprécié son passage sur le Piton et serait même disposé à prolonger l’aventure sous les ordres de Laurent Peyrelade. Le club auvergnat serait prêt à vendre définitivement le milieu de terrain. Mais pas à n’importe quel prix. Le montant voulu par les dirigeants auvergnats pourrait toutefois freiner les ardeurs du président Murat lorsqu’il sera question de sortir le chéquier.

Mellot sur le départ ?

Les dirigeants, désireux de renforcer qualitativement et quantitativement l’équipe, doivent également gérer les désiratas de l’effectif actuel. Et veiller à connaître l’identité des joueurs prêts à relever le défi de la Ligue 2. Sur ce point, des choix forts ont déjà été opérés. Le milieu de terrain Loïc Coupin et son compère Michel Ramon ne seront plus ruthénois la saison prochaine, le second nommé prenant même la direction de la Haute-Loire et du Puy-en-Velay, promu en National.

Des cadres, sollicités l’an passé, seraient tentés de relever un nouveau défi. Parmi eux, Jérémy Mellot. Le latéral droit, nommé deux saisons consécutives dans l’équipe-type du championnat de troisième division, ne laisse pas insensible de grandes formations de Ligue 2. Le natif de Moulins, qui a accepté de faire une saison supplémentaire sous les couleurs sang et or, aurait été sondé par l’En-Avant Guingamp. Le club breton ferait même de ce recrutement une priorité. Son départ amènera-t-il d’autres joueurs clés à revoir leur position ? Les deux mois et demi qui arrivent risquent d’être longs pour ceux qui désirent connaître le visage définitif de l’effectif ruthénois pour le compte de la saison 2019-2020.

Jérémy Mouffok
L'immobilier à Rodez

304 €

A deux pas du centre ville de RODEZ, venez découvrir ce charmant T1 bis dup[...]

16770 €

A saisir Terrain constructible de 306 m², 324 m², 387 m² à 45 euros/m² dans[...]

166000 €

Appartement de 100 m2 en hyper centre ville dans une petite copropriété trè[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir