Famille

Bac : des conseils pour ne pas céder au stress

  • Bac : des conseils pour ne pas céder au stress
    Bac : des conseils pour ne pas céder au stress
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Ce lundi débutent les épreuves du Baccalauréat. Un examen immanquablement marqué par des moments d’anxiété devant la copie. Pour ne pas céder à la panique, et ainsi être dans les meilleures conditions, voici quelques conseils.

La veille du Bac, évitez de réviser. Si vous le faites quand même, la session doit être courte. Ensuite, reposez-vous ! Vous aurez besoin de toute votre énergie le lendemain.

Le jour J, « l’anxiété peut survenir à différents moments », commente l’Université Laval de Québec. « Dès le départ, à la rencontre d’une question difficile ou vers la fin, alors que le temps file. Dans tous les cas, votre attention se détourne de l’examen et de la matière pour se fixer sur des craintes. »

Pour éviter de vous retrouver dans cette situation, voici quelques astuces :

– Commencez par les questions « faciles ». Cela fera office d’échauffement de l’esprit ;

– Prenez le temps de respirer. Lorsque l’anxiété monte, le manque de concentration qui en découle peut créer des erreurs d’inattention. Il est préférable de faire une pause de 20 à 30 secondes et de laisser tomber la pression ;

– Reconcentrez-vous. Lorsque l’anxiété prend le dessus, votre attention n’est plus dirigée sur la matière mais sur des pensées négatives. Tentez de vous recentrer sur les notions étudiées ;

– Donnez du temps à la réflexion. Ne pas trouver immédiatement la réponse n’est pas une catastrophe. Certains sujets méritent d’être approfondis ;

– Enfin, n’oubliez pas de quoi boire et grignoter. Si une fringale vous prend en milieu de matinée, votre esprit sera concentré sur votre estomac et non plus à 100% sur l’épreuve.

Destination Santé
Réagir