La canicule a gâché les animations du street Art

Abonnés
  • La rue Cayrade était animée.
    La rue Cayrade était animée.
Publié le , mis à jour

Pas de chance pour le dernier week-end relié aux animations du street art (deuxième session) car la chaleur, trop forte, n’a pas permis une large communion avec le public.

Malgré tout, les estivalies du samedi, organisées par les commerçants, avec une braderie et une brocante, ont attiré pas mal de monde en matinée.

L’après-midi, le soleil de plomb a freiné bien des ardeurs.

Même bilan pour le village gourmand street art ainsi que pour les déambulations musicales qui devaient apporter gaieté et dynamisme dans les rues decazevilloises.

La canicule a eu raison des envies. Toutefois, le jazz band de Blue Lake et la Lyre decazevilloise, notamment, ont joué quelques morceaux en commun.

En vue de programmer le festival d’art urbain, Decazeville communauté s’était appuyée sur des statistiques météo durant ces 10 dernières années.

Il en avait résulté que la dernière semaine de mai et la dernière de juin étaient les plus ensoleillées, les plus propices, d’où la programmation du festival sur ces deux périodes.

Mais la canicule n’était pas prévue.

Dame Nature nous réserve toujours des excentricités.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

99000 €

Decazeville : Charmante maison de type 4, mitoyenne d'un côté, avec terrain[...]

56500 €

Appartement de type T3 en très bon état, situé au rez de jardin d'une petit[...]

188000 €

A VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m2 situé en r[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?