Toutes les eaux polluées par des résidus de médicaments

  • Toutes les eaux polluées par des résidus de médicaments
    Toutes les eaux polluées par des résidus de médicaments
Publié le

Rivières, mers, eaux traitées destinées à la consommation humaine… Tous les milieux aquatiques sont pollués par la présence de résidus de médicaments. Pour contrer ce phénomène, une solution simple : rapportez vos produits non utilisés en pharmacie !

Comme le rappellent les rédacteurs du dernier numéro de la Revue Prescrire, « la présence dans l’eau de résidus de médicaments sous la forme de substance active, ou de ses dérivés, a été mise en évidence à partir des années 1970. »

Alors comment nos eaux ont-elles été polluées ? Plusieurs sources sont à l’origine de cette contamination. A commencer par « l’élimination urinaire ou fécale par l’organisme, ou en raison de l’élimination de médicaments non utilisés » via les toilettes. « Les principales autres sources sont les effluents de sites de fabrication des substances actives et des médicaments, l’élevage, l’aquaculture, et des rejets hospitaliers», peut-on lire dans la Revue Prescrire.

Comment agir ?

Bien entendu, certains éléments de cette pollution nous échappent. Mais nous pouvons tout de même agir à différents niveaux. A commencer par le fait ne pas jeter les médicaments non utilisés dans les toilettes. En effet, « les résidus de médicaments ne sont pas complètement éliminés par les stations d’épuration des eaux usées. »

Il est également possible de réduire les rejets en évitant la surconsommation de médicaments, y compris en automédication, et en rapportant des médicaments non utilisés à la pharmacie.

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?