Rodez : l’écologie remue la campagne

  • William Fraysse, porte-parole du groupe d’écologistes ruthénois souhaitant peser dans la campagne… aux côtés de Christian Teyssèdre. William Fraysse, porte-parole du groupe d’écologistes ruthénois souhaitant peser dans la campagne… aux côtés de Christian Teyssèdre.
    William Fraysse, porte-parole du groupe d’écologistes ruthénois souhaitant peser dans la campagne… aux côtés de Christian Teyssèdre. repro CPA
Publié le

Vendredi 3 janvier, un groupe d’écologistes ruthénois a annoncé tendre la main à Christian Teyssèdre après des « discussions infructueuses » avec l’opposition Rodez Citoyen. Mais cette dernière a démenti l’information, cette semaine.

Urgence climatique oblige, l’écologie est au centre des sujets de la campagne ruthénoise depuis plusieurs semaines. Mais la question a pris un nouveau tournant politique, vendredi dernier. Un groupe d’écologistes, certains encartés à Europe Écologie-Les Verts, d’autres membres d’associations sur le piton à l’image de Canopée, a pris la parole afin de proposer des mesures fortes pour le prochain mandat : gratuité des transports publics, extinction des éclairages publics le soir, approvisionner la cuisine centrale de 70 % de produits bio et locaux…
Surtout, lors d’une conférence de presse, le groupe a décidé de tendre la main au candidat et maire actuel, Christian Teyssèdre, afin de faire partie de sa future équipe, dans la continuité de l’actuelle élue écolo, Marie-Claude Carlin.

Rencontre prévue cette semaine avec Christian Teyssèdre

« Nous avons également rencontré la liste Rodez Citoyen. Mais les discussions sont restées infructueuses, bloquées au stade de la démocratie participative. Et l’écologie ne peut pas attendre » a expliqué le porte-parole du groupe, William Fraysse, animateur du centre-ville pour l’Agglo. Une déclaration qui n’a pas tardé à faire réagir. Ce week-end, la liste Rodez Citoyen a démenti toutes discussions avec ce « groupe de personnes se réclamant de l’écologie ».
« Nous sommes surpris d’être amalgamés à cette démarche et regrettons que l’écologie soit utilisée comme un prétexte pour demander à rejoindre la liste LRM du maire sortant. Nous sommes toutefois ouverts à les rencontrer s’ils veulent discuter des enjeux écologiques locaux, d’autant que très nombreux sont les écologistes engagés avec Rodez Citoyen… », indique encore le communiqué de la liste portée par Matthieu Lebrun. Le parti Europe Ecologie-Les Verts, lui, n’a toujours pas réagi à ce rapprochement ruthénois.
En attendant, une rencontre est prévue très prochainement entre Christian Teyssèdre et le fameux groupe écologiste. Avant d’officialiser un accord ? Réponse d’ici peu.

Jean-Philippe Murat veut aller au bout

Il y a quelques semaines, personne n’y croyait vraiment. Mais Jean-Philippe Murat a une nouvelle fois assuré qu’il serait bel et bien candidat en mars prochain. « On fera la photo de la liste avant la fin du mois », nous a-t-il confié même, hier. En attendant de dévoiler le nom de ses futurs colistiers et colistières - dont Nathalie Auguy-Périé, élue d’opposition actuelle, pourrait faire partie - le candidat de la liste « Rodez, un projet de ville » tiendra une conférence de presse ce vendredi pour dévoiler les « sept priorités pour notre commune » et quelques-unes de ses 24 mesures.
Rappelons que l’handipreneur, auteur d’un livre sur son parcours il y a peu, s’était déjà engagé dans les municipales en 2008 aux côtés de Jean-Louis Chauzy.
 

Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

306.15 €

Proche du centre ville et dans un quartier calme appartement de type 1 comp[...]

490 €

Agréable et lumineux appartement T2, entièrement refait à neuf, bénéficiant[...]

309 €

SECTEUR FAUBOURG, proche du lycée Monteil et de toutes commodités. Appartem[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?