Santé

En ce début 2020, premiers vœux de la résidence Marie-Gouyen

  • S’interroger, bousculer si nécessaire pour le respect des droits,pour le bien de tous…
    S’interroger, bousculer si nécessaire pour le respect des droits,pour le bien de tous…
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

On a bien noté, et Patrick Cazeaux au nom du conseil des résidents n’a pas manqué de le rappeler, pour ses 30 ans le foyer d’accueil médicalisé a pris la dénomination de résidence Marie-Gouyen. Certains regrettent ce changement car la notion de foyer de vie collait bien à cet établissement.

De la vie, il y en a et la directrice adjointe Martine Leclerc qui avait la charge de remplacer la directrice Delphine Vanhee "dont la présence microbienne n’aurait pas été la bienvenue" l’a rappelé en accueillant les invités à la première cérémonie des vœux de cette structure.

Et de rappeler les événements qui ont fait de 2019 une année exceptionnelle : l’aménagement d’un nouveau hall d’entrée spacieux, lumineux et confortable ; la peinture de la façade autour du auvent, le changement des mitigeurs de la structure, l’inauguration de tous ces espaces en lumière à l’occasion des 30 ans de l’établissement, le recrutement d’un médecin coordonnateur et plusieurs autres réalisations, certes plus légères, mais essentielles dans la vie de la résidence.

Pour 2020, le service soins sera réorganisé avec l’externalisation de la préparation des médicaments avec l’officine du village, le recentrage des tâches des infirmières, l’élaboration d’un nouveau planning de travail, la signature espérée du Contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) régional. Côté travaux, l’installation de rails dans seize chambres supplémentaires, la réhabilitation de la lingerie, l’embellissement de certains couloirs, un nouveau plan d’évacuation et d’interventions. "Nous continuerons également à réfléchir sur l’évolution des temps festifs comme le carnaval, la fête des familles… ", a conclu la directrice adjointe avant de présenter au nom de la directrice et en son nom des vœux de santé et la possibilité "de partager des petits et grands bonheurs".

À son tour, Jean-Marc Calvet, le maire et président de la communauté de communes, a présenté ses vœux tout en précisant qu’en venant dans cette résidence "on gagne en fraternité, amitié et humanité".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

90000 €

Maison de type 4 au coeur du village comprenant : Au sous-sol : grande cav[...]

137800 €

Situé à la résidence du pradal , superbe T3/4 duplex avec jardin et parking[...]

99000 €

Au coeur du village de Rignac, à proximité de toutes commodités. Maison de [...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir