Culture et Loisirs

La supplique des jeunes du CAAP aubinois au chanteur Claudio Capéo

  • Océane Foucher entourée de Flavie Bonneau et Charlotte Debordeaux.
    Océane Foucher entourée de Flavie Bonneau et Charlotte Debordeaux.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Les débuts d’année sont des périodes propices aux vœux et les jeunes du foyer du CAAP, leur présidente Océane Foucher ainsi que les responsables de la structure, Flavie Bonneau et Charlotte Debordeaux, en ont émis "un de taille" qui, s’il se réalisait, serait sans nul doute le plus beau cadeau qu’on pourrait leur faire.

Un vœu collectif qui ne peut être exaucé que par une personne, en l’espèce le chanteur Claudio Capéo, un des très grands de la chanson contemporaine.

"C’est un rêve un peu fou que nous poursuivons avec cette supplique adressée à Claudio Capéo", avoue le groupe du Caap qui poursuit "une supplique qui prend la forme d’une lettre que nous adressons à notre maître des rêves qu’il est devenu. Ce n’est pas n’importe quelle lettre que nous lui adressons.

Nous l’invitons à venir se produire chez nous au cours de la période estivale, période pendant laquelle nous organisons régulièrement des animations à caractère intergénérationnel. De plus, le texte de notre supplique est imprégné de morceaux de chansons du répertoire de notre idole à tous Claudio Capéo.

Il est en ligne sur Facebook, car nous souhaitons qu’il soit vu par Claudio Capéo, qui a seul le pouvoir de concrétiser ce vœu. Pour l’instant, 26 500 personnes ont pris connaissance de notre lettre, 500 l’ont partagé et elle a reçu 3 500 j’aime. Nous avons un autre atout dans notre manche que nous ne pouvons médiatiser, mais qui peut revêtir une importance capitale pour convaincre celui qui ‘’peut’’ devenir notre faiseur de rêve.

Quant on leur demande si elles pensent vraiment que leur requête a quelque chance d’aboutir, objectant ses impératifs professionnels ou le peu d’envie qu’il peut avoir à créer un précédent.

Elles répondent de concert – privilège de la jeunesse qui ne doute de rien – " qui ne tente rien n’a rien !"

Lettre à Claudio Capéo

"Bonjour Claudio, en espérant que ça va très bien sur ta planète, et que plus jamais rien ne t’arrête, nous t’envoyons ce petit courrier pour t’expliquer notre projet. Nous sommes une asso d’adolescents et l’Aveyron est notre département. Nous vivons dans un ancien bassin minier, qui tente de survivre dans sa précarité. Nous ne sommes pas riches, mais nous restons des hommes debout, fidèles à nous-même et bien vivants malgré tout. Dans notre asso, nous cultivons le partage et la convivialité comme chez Laurette, il y a de l’amitié.

Être un adolescent chez nous ou à Paris c’est être jeune partout et avoir des envies. Avec un peu de rêves et beaucoup de volonté, on peut réaliser de bien jolis projets. Faire le tour du monde n’est pas encore à l’ordre du jour mais à travers l’Europe, nous voudrions aller faire un tour pour échanger, partager avec des jeunes d’autres nationalités.

Malheureusement certains ados en grande précarité n’auront pas les moyens de participer.

Aussi avons-nous eu l’idée d’organiser une belle manifestation pour obtenir l’aide de la population. A l’occasion de notre bal d’été, nous t’invitons à participer a un moment de partage et de joie dans la plus grande simplicité. Si tu viens, si tu nous tends la main, il y aura de la lumière dans nos yeux de grands gamins. Si tu peux être parmi nous, s’il te plaît, dis-le nous. Nous t’embrassons fort, c’est une chanson… d’un bon anniversaire ".

Alors Claudio, Caap ou pas cap !

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Aubin

161000 €

Aubin : Maison de type 4 avec jardin, comprenant en plain-pied de vie : ent[...]

191000 €

Rare sur le bassin et en exclusivité chez home patrimoine immobilier ! Bel [...]

78750 €

Entre Decazeville et Firmi : Maison Type 5 mitoyenne d'un côté, avec jardin[...]

Toutes les annonces immobilières de Aubin
Réagir