Faits divers

La querelle tourne mal à Saint-Geniez : un homme de 33 ans tué par un coup de couteau

  • Le drame s'est déroulé, tôt ce samedi matin, au centre de Saint-Geniez.
    Le drame s'est déroulé, tôt ce samedi matin, au centre de Saint-Geniez. Archives Centre Presse / José Torres / Archives Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

Les faits se sont produits tôt ce samedi matin dans Saint-Geniez : une bagarre entre quatre trentenaires s'est achevée par un coup de couteau porté à l'un d'eux. La victime est décédée à son arrivée au centre hospitalier. Les trois autres personnes ont été placées en garde à vue par les gendarmes qui mènent l'enquête pour déterminer les circonstances du drame. 

Trois hommes et une femme, âgés d'une trentaine d'années, se retrouvent vendredi soir au domicile de l'un d'eux, près de la place des fruits à Saint-Geniez. La soirée se veut festive, ils partagent de nombreux verres. Vers 2h30 du matin ce samedi, une bagarre éclate entre les quatre personnes, probablement alcoolisées. Au cours de la querelle, l'une d'entre elles, un homme de 33 ans, résidant à Saint-Geniez, se voit infliger un coup de couteau.

Les enquêteurs n'ont pas déterminé ce samedi matin, si le coup a été porté dans l'appartement ou dans la rue. Toujours est-il que des témoins voient le quatuor se battre au pied de l'immeuble où se trouve l'appartement... La victime est à terre, les sapeurs-pompiers viennent rapidement la secourir, mais elle a perdu beaucoup de sang. Grièvement blessée, elle décédera à son arrivée au centre hospitalier de Rodez. 

Les gendarmes sont aussitôt sur les lieux : la brigade de Saint-Geniez, épaulée par la brigade de recherches de Rodez et le peloton d'intervention (Psig), en tout une vingtaine de militaires. Les trois personnes qui étaient avec la victime, deux hommes et une femme, sont interpellés, ils sont placés en garde à vue. Leur audition, ainsi que celle des témoins éventuels du drame sont menées tout au long de cette matinée de samedi, où opèrent sur les lieux les techniciens de l'identité criminelle. Le maire de Saint-Geniez, Marc Bories, s'est rendu sur les lieux et a informé dans la nuit les parents de la victime. 

Plus d'informations à venir dans la journée

C.Cathala
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint Geniez D'olt Et D'aubrac

345 €

Résidence Le Fromental - Appartement de type 2 au 2ème étage avec une chamb[...]

129800 €

Idéal investisseur ou professionnel du bâtiment. Grand immeuble situé sur l[...]

178500 €

En exclusivité avec notre agence ! Belle opportunité. Maison de caractère s[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint Geniez D'olt Et D'aubrac
Réagir