Municipales 2020

Murat, le projet d’une ferme périurbaine sur le site du… parc des expositions de Rodez !

  • Murat, le projet d’une ferme périurbaine sur le site du… parc des expositions !
    Murat, le projet d’une ferme périurbaine sur le site du… parc des expositions ! Centre Presse / Mathieu Roualdès / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

On l’a déjà dit : Jean-Philippe Murat est opposé au projet du parc des expositions, porté par l’Agglomération. Il l’a une nouvelle fois rappelé hier. Tout en dévoilant, avec un brin de provocation, son projet pour le site de Malan : la création d’une ferme périurbaine. "C’est le sens de l’histoire, il faut anticiper toutes les transitions", explique le candidat, souhaitant ouvrir cette ferme à des maraîchers et des éleveurs. Et ainsi fournir les cantines de Rodez – "et pourquoi pas les autres communes de l’agglomération…" –, en produits bio et locaux.

"On ne peut plus faire l’économie d’un plan d’action pour l’écologie", avance encore la liste. Outre le projet de la ferme périurbaine, elle a livré ses nombreuses propositions "vertes" pour la future mandature : un programme pilote de réduction des déchets dans un quartier avant de l’étendre sur toute la ville, "relooking" par des graffeurs des containers destinés au verre "invisibles et sales aujourd’hui", multiplications des distributeurs à sacs pour les déjections canines – "un fléau de notre ville" –, distribution de cendriers de poches pour lutter contre les mégots, achats de bus à énergie propre, rénovation thermique des bâtiments publics, mise en place de capteurs pour l’éclairage dans les quartiers… Et l’arrêt du "tout béton, avec le projet Bourran II par exemple !"

Echos de campagne

  • Ça bataille sur les réseaux. Depuis le début de la campagne, les différentes listes et leurs partisans ne cessent de vanter – parfois de manière très répétitive, voire lassante -, leurs projets sur les réseaux sociaux… Et attaquer ceux des autres bien entendu ! On vous invite à y jeter un petit coup d’œil, à temps perdu, ça vaut son pesant d’or.
  • Un débat en public. À l’initiative de France Bleu Occitanie, les quatre candidats à la mairie ruthénoise sont invités à débattre le 3 mars prochain, à partir de 18 heures, aux archives départementales, avenue Victor-Hugo. Un débat ouvert au public.
  • Toujours qu’une liste dévoilée. Si tous les candidats ruthénois assurent avoir déposé leurs listes à la préfecture, seul Rodez Citoyen a dévoilé les noms de ses colistiers… Christian Teyssèdre en avait fait de même dans son programme avant d’annoncer qu’il y aurait quelques changements. Patience, donc.
Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

160000 €

3 mns à pied de la Place des Ruthènes, T3 de 84 m² traversant avec balcon c[...]

125000 €

A vendre T3 Traversant au Val St Jean, au 2ème étage avec ascenseur. Séjour[...]

297.68 €

Studio meublé à proximité du centre ville, des commerces, des bus, du Lycée[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir