Éducation nationale

Coronavirus : le principe de précaution appliqué à 18 personnes en Aveyron

  • Dix élèves et huit enseignants ont été invités à rester chez eux.
    Dix élèves et huit enseignants ont été invités à rester chez eux. Illustration Centre Presse Aveyron / Illustration Centre Presse Aveyron
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Selon le dernier point émanant des services de l'Education nationale, 8 enseignants et 10 élèves ont été invités à rester chez eux et à limiter les contacts durant quatorze jours. Ils revenaient de zones à risque. Aucune de ces personnes ne présente pour l'heure de symptômes, y compris grippaux.

"Aucune inquiétude à avoir", affirme ce mercredi soir la Directrice académique des services de l'Education nationale, Armelle Fellahi. Chaque jour et face à l'avancée du coronavirus, ses services se réunissent pour faire un point de la situation, dans les rangs des enseignants comme des élèves.

Le dernier relevé, mercredi 26 février au soir, fait état d'un total de 18 personnes invitées à rester chez elles, durant quatorze jours, car de retour des zones à risque que sont aujourd'hui la Chine continentale, Hong Kong, Macao, Singapour, la Corée du Sud et l'Italie (notamment les régions de Lombardie et de Vénétie). Dix enfants sont concernés par ces mesures relevant du principe de précaution, ainsi que huit enseignants. Au bout de ces quatorze jours, ils pourront retrouver leurs établissements scolaires respectifs.

À noter que ces chiffres émanent de la seule Education nationale, le nombre total de personnes concernées dans le département par ce principe de précaution étant probablement supérieur. Lors de la rentrée des classes, les parents d'élèves des écoles maternelles, primaires, des collèges et lycées avaient tous reçu une note des établissements les invitant à se manifester s'ils revenaient des zones potentiellement contaminées par le coronavirus.

Xavier Buisson
Voir les commentaires
Réagir