A Rodez, 25 thérapeutes se relaient pour assurer une cellule d'écoute

  • La période est pour le moins anxyogène. Mais il est possible d'en parler.
    La période est pour le moins anxyogène. Mais il est possible d'en parler. Jean-Louis Bories
Publié le

Angoisses, peurs, difficultés à s’adapter au confinement, problèmes familiaux… Depuis lundi, avec l’appui technique de la ville de Rodez, une cellule d’écoute a été mise en place, via un numéro de téléphone : 05 65 77 87 90. Une initiative locale, lancée par la psychologue Inès Chevrot et le musico-thérapeute Jean-François Labit, bienvenue en ces temps propices au stress. « Des gens sont en détresse. On se doit de les aider. Je suis surtout heureuse de voir qu’on peut trouver des solutions localement et de voir que tout le monde a joué le jeu », explique Inès Chevrot.

Effectivement, en quelques jours, elle est parvenue à mobiliser 25 psychologues en libéral pour répondre à toutes les questions. Aujourd’hui, un planning a été instauré : tous les matins et les après-midis (la ligne est ouverte du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 16h30 à 20h30), un binôme se partage les demandes. Et dès le premier jour, elles ont déjà été nombreuses. « Tous les cas sont différents mais beaucoup de personnes ne supportent pas bien ces règles de confinement. On a notamment eu des familles devant gérer une personne fragile psychologiquement, des mamans seules, des personnes démunies face à ce flot d’informations anxiogène… », raconte la psychologue. « Et cela devrait s’aggraver dans la durée du confinement », s’inquiète-t-elle encore.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

305 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Jolie duplex situé en coeur[...]

75500 €

Au Centre historique de RODEZ, à quelques mètres de la place du bourg, un l[...]

495 €

A louer, appartement à Rodez de type 3 de 58 m2. L'appartement est composé [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?