Villefranche-de-Rouergue : hôpital et Protection civile ensemble pour faire front

  • Une immense tente chauffée de la Protection civile a été installée devant l’hôpital.
    Une immense tente chauffée de la Protection civile a été installée devant l’hôpital.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Signature d’un partenariat entre l’hôpital de Villefranche et la Protection civile pour faire face à la vague annoncée du coronavirus.

Le centre hospitalier met tout en œuvre afin de faire face à la vague de Covid-19 qu’on annonce imminente sur notre territoire. À l’heure actuelle, l’Occitanie et l’Aveyron ont été relativement épargnés par rapport au grand Est et à l’Île-de-France. En effet, le département comptait hier 43 hospitalisations dont 10 patients en réanimation et 21 retours au domicile, mais six décès. Mais si ce tsunami meurtrier arrive on espère que son intensité sera au moins un peu diminuée par les mesures de confinements appliquées et suivies par les Aveyronnais.

Poste médical avancé

L’hôpital de Villefranche intervient en deuxième ligne derrière le Centre hospitalier (CH) de Rodez et le Groupement hospitalier de territoire (GHT). " Nous sommes tête de pont en relais du centre hospitalier de Rodez ", explique Bertrand Perin, le directeur de l’hôpital de Villefranche. "La vague arrive, elle est à Perpignan, elle est à Béziers", confirme ce dernier. "Nous avons mis en place une zone de suspicion Covid-19. Au total, 35 personnes ont été testées et même si trois tests se sont révélés positifs, aucun d’entre eux n’a été hospitalisé. Deux d’entre eux sont chez eux et un autre dans un Ehpad à l’extérieur ", indique Bertrand Perin. "On se prépare à faire face. Pour ça, on a déménagé un service pour accueillir spécifiquement des malades du coronavirus et, en fin de semaine dernière, la Protection civile a installé un poste médical avancé devant l’hôpital afin de pouvoir accueillir un afflux de patients. Cette immense tente chauffée sera destinée à devenir une autre zone de suspicion, davantage réservée au tri des patients ". Une installation du même type que celle qui a été positionnée devant le CH de Rodez. Une aide supplémentaire grâce à un partenariat signée avec la Protection civile qui fait partie de la réserve sanitaire et dont les bénévoles peuvent être appelés en renfort à tout moment.

Un autre partenariat a été conclu entre l’hôpital de Villefranche et le laboratoire Lxbio afin de garantir un délai maximum de 24 heures pour les résultats de tests au Covid-19.

Plan blanc

Le Plan blanc a été déclenché à l’hôpital de la Chartreuse mais aussi dans tous les Ehpad de la responsabilité de son directeur Bertrand Perin, c’est-à-dire Rulhe (lire ci-dessous), Rieupeyroux, La Salvetat-Peyralès et Laguépie. "L’Aveyron compte 86 Ehpad, c’est le département qui est le mieux doté ". Mais la propagation du virus dans ces établissements pourrait faire naître un scénario catastrophe auquel on ne veut pas penser.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

55000 €

Superbe emplacement, vue imprenable et exposition Sud Ouest pour ce terrain[...]

137000 €

Bâtiment industriel à Villefranche de Rouergue, dans une zone passante, trè[...]

55000 €

Dans quartier pavillonaire au calme, terrain plat de 1233m² constructible. [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir