Sophie Eugène expose l’art du Pacifique à l’office du tourisme du Pays Ségali

  • Dans les formes et la couleur son âme s’expose à nue.
    Dans les formes et la couleur son âme s’expose à nue.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Sophie Eugène expose du 30 juillet au 30 août, à l’étage de l’office de tourisme de Sauveterre-de-Rouergue. Née à Caen en Normandie, elle poursuit des études de décoration à Paris et y trouve un premier emploi de dessinatrice exécutante dans une agence de communication.

En 1987, elle accompagne son mari Bernard à Wallis et Futuna où elle passe une année en immersion dans le Pacifique.

Elle s’installe en Nouvelle-Calédonie et va arpenter les terres du nord de Kanaky. De retour à Nouméa elle ouvre une boutique d’art de la table et fait réaliser ses créations à Bali, puis travaille comme graphiste indépendante.

En 1989 elle part pour l’Australie découvrir l’art contemporain et les traditions picturales de la culture aborigène. Son besoin de découvrir, sa curiosité permanente l’incite, tout en poursuivant un cheminement spirituel fait de conscience, d’acceptation et de méditation, à intégrer dans ses toiles des techniques particulières où transparaît le pointillisme comme l’utilisent Turkey Tolson Jupurrula, George Ward Tjungurrayi, Doreen Reid Nakamarra ou du côté français à Georges Seurat ou à Paul Signac, tout cela se mêlant agréablement à une certaine cosmogonie.

Elle se plaît à dire : "J’explore à travers mes créations aux tracés imaginaires et énigmatiques, un univers abstrait inspiré de ma vie dans le Pacifique Sud. On peut déceler dans mon travail mon expérience de graphiste. Structurées sans pour autant être figées, certaines toiles entraînent au cœur d’un tourbillon, d’autres survolent des paysages entre terre et mer, d’autres encore se perdent au travers de galaxies inexplorées".

Son passage en résidence à Sauveterre pendant six semaines grâce à l’association Art et Savoir-faire l’amène à la gravure, elle participera à deux stages consécutifs.

Jeune dame moderne, en parallèle de son activité de peintre et d’animatrice, elle se forme pendant deux ans à l’art-thérapie (nécessité de l’effet miroir ou volonté de résilience) et obtient son diplôme.

Cette artiste multiforme est la créatrice des billets de banque de la Nouvelle-Calédonie et des territoires du Pacifique (Institut d’Émission d’Outre-Mer) réalisées en partenariat avec la Banque de France et imprimés à Chamalières, d’où ils seront diffusés à partir de 2015.

Pour conclure elle fait sienne ces mots de Philippe Charlier emplit d’esprit et de sensibilité : "L’art premier, désormais reconnu pour sa beauté, y révèle une profondeur : sa capacité à représenter des cosmogonies complexes, à réconcilier les humains avec leurs maux, à baliser le chemin de la vie, avec ses grands repères que borne la mort".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Sauveterre-De-Rouergue

118000 €

Charmante maison de type 6 dans le centre de Sauveterre-de-Rouergue. C'est [...]

78500 €

MAISON DE VILLAGE EN PIERRE DE 86M² HABITABLES AVEC COMBLES EN PARTIS AMENA[...]

135000 €

Joliment placée à proximité de toutes les commodités et du centre-ville. [...]

Toutes les annonces immobilières de Sauveterre-De-Rouergue
Réagir