Covid-19 : 43 décès depuis le 1er septembre en Aveyron et des indicateurs inquiétants

  • Le personnel soignant sous pression.
    Le personnel soignant sous pression. JAT
Publié le

Le taux d'incidence est désormais de 325,5, et le service de réanimation de l'hôpital de Rodez est occupé à plus de 90 %, toutes affections confondues.

En à peine sept jours (14 au 20 octobre), le taux d’incidence mesurant le nombre de cas positifs pour 100 000 habitants a fait un nouveau bond en passant de 286 à 325,5 : l’Aveyron a le taux le plus élevé des départements d’Occitanie à ce jour.

Sur cette même période, on retiendra également que le taux de positivité des tests est de 14,3 %. Des tests de plus en plus souvent pratiqués : plus de 6 300 en sept jours en Aveyron.
Il y a eu depuis septembre trente clusters en Aveyron (dont 8 en Ehpad) : 19 d’entre eux présentaient une criticité élevée. Les conséquences en sont dramatiques : 43 décès ont été recensés depuis le 1er septembre dont 39 résidents en Ehpad.
Au 23 octobre il y avait 32 hospitalisations en cours pour la Covid-19 (8 de plus en sept jours) dont 4 en réanimation. Et le service de réanimation de l’hôpital de Rodez est occupé à plus de 90 %, toutes affections confondues.
« La circulation virale est importante, personne n’est épargné, y compris les 20-50 ans et pas seulement les personnes âgées, prévient Benjamin Arnal, délégué départemental de l’ARS. De plus, c’est l’ensemble du territoire qui est concerné, aucun secteur n’est protégé. Le système hospitalier n’est pas encore saturé, mais il est clair que les personnels sont fatigués, alors que les prévisions sont à la hausse pour les semaines qui viennent… »

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

591 €

LOCATION APPARTEMENT T3 RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée avec dég[...]

218000 €

Les immeubles de la rue de la comtesse Cécile à RODEZ se remarquent depuis [...]

455 €

LOCATION MAISON RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Au rez-de-chaussée, une pièce pri[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir