Aveyron : le gibier des chasseurs rejoint les Restos du cœur

  • Une livraison assurée par la Maison Conquet et les chasseurs aux bénévoles des Restos.
    Une livraison assurée par la Maison Conquet et les chasseurs aux bénévoles des Restos. Repro CP
Publié le , mis à jour

Les quatre sangliers prélevés sur le Larzac par les chasseurs aveyronnais ont été offerts avec l’aide de la Maison Conquet aux bénéficiaires des Restos du cœur.

La solidarité est une tradition ancrée depuis toujours dans le cœur des chasseurs qui font don d’une partie de leur gibier au voisinage et, plus communément désormais à des œuvres humanitaires. "Cela fait plusieurs années que la Fédération départementale des chasseurs cherchait à faire des dons à ceux qui sont dans le besoin. Cependant, c’était jusqu’alors impossible eu égard aux règles sanitaires", explique son président, Jean-Pierre Authier.

Grâce à la réouverture de l’abattoir de Pierrefort, sous l’impulsion de la maison Conquet, le verrou a pu être levé. Et les chasseurs de l’Aveyron, comme ceux du Cantal, ont pu honorer la tradition, en partenariat notamment avec leur fédération nationale, les collectivités locales et le conseil régional.

250 portions distribuées

Et ce sont aux Restos du Cœur qu’ils ont offert quatre sangliers débités en portions de 200 grammes, préparées par la Maison Conquet dont le directeur Benoit Barrié a assuré la livraison à l’antenne départementale des Restos du Cœur. S’ajoutent à sangliers quelque 50 kg de viande prête à cuire pour réaliser 250 portions. Et le tout a été intégré dans les colis distribués aux bénéficiaires pour le réveillon du Nouvel an. 

Précisons que ces sangliers ont été tués un peu avant Noël lors d’une battue conduite par les chasseurs de Millau et des Liquisses dans le camp militaire du Larzac.

Pour Martial Lavastrou, responsable du programme à la Fédération des chasseurs de l’Aveyron, "c’est une véritable satisfaction. Quand nous avons démarré le projet de valorisation de la venaison nous avons bien évidemment pensé en tout premier lieu à nos adhérents en leur offrant la possibilité de commercialiser de la viande de gibier mais nous avions toujours gardé à l’esprit la possibilité de faire des dons aux Restos du cœur".
Cette première inaugure la volonté des chasseurs aveyronnais de renouveler l’opération chaque année, « pour donner du plaisir aux gens et pour le plaisir du partage ».

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

55 €

N604 - A louer garage avenue Jean Jaurès.Loyer de 55 / mois.Dépot de garan[...]

360 €

N772 - Superbe studio meublé, entièrement équipé, idéalement situé rue Arth[...]

350 €

Rue Condatomag, appartement type 1 bis avec balcon - TARN - A LOUER - dans [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?