"Je ne regrette rien" : aux assises de Rodez, Alexandre Dainotti assume l'assassinat de Pascal Filoé

  • Le procès a démarré lundi après-midi.
    Le procès a démarré lundi après-midi. Centre Presse - José A. Torres
Publié le , mis à jour

L'accusé est jugé par la cour d'assises de l'Aveyron pour le meurtre, en 2018, du chef de la police municipale. Lors de la première journée d'audience lundi, il a confirmé n'avoir ni regrets, ni remords.

"Je ne vais pas faire comme Daval, des larmes de crocodile, je ne regrette rien. Ça peut choquer, mais c’est comme ça." Juste avant 18 h, alors que le président Piquet s'apprêtait à suspendre l'audience jusqu'à mardi matin, Alexandre Dainotti, jugé par la cour d'assises de l'Aveyron pour l'assassinat, en 2018, du chef de la police municipale de Rodez, le procès a basculé. Invité à commenter les rapports des différents experts psychiatriques qui l'ont interrogé au cours de la procédure, l'accusé a confirmé ce que tous disent : il n'a aucun remords, ni regrets.

Le 27 septembre 2018, Alexandre Dainotti avait asséné neuf coups de couteau à Pascal Filoé, qu'il estimait responsable de la confiscation de son chien, classé en catégorie deux et jugé dangereux, qu'il n'avait pas le droit de posséder à cause de son casier judiciaire. La première journée du procès, lundi après-midi, était consacrée à l'examen du parcours et de la personnalité de l'accusé. Celui-ci, qui s'est montré plusieurs fois instable, voire violent, au cours de l'instruction, était pourtant resté, jusque-là, sur sa réserve, répondant aux questions du président de manière assez confuse, mais calme. 

Tout juste, en ouverture, avait-il fustigé la présentation faite de lui dans la presse, mais aussi dans l'enquête de personnalité. "Je me considère comme tout le monde, a-t-il commenté. On m'a présenté comme un marginal, ça ne m'a pas trop plu. J'avais un travail, pas déclaré certes, mais un travail. Je travaillais au black à Rodez. On veut me faire passer pour un monstre sanguinaire. Ce sont des choses qui m'ont blessé."

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

523 €

LOCATION APPARTEMENT T2 RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Une pièce principale trav[...]

441 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Hall d'entrée avec placard p[...]

350 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Une entrée, un WC, une cuis[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?