Fleurs de Bach : les conseillères s’investissent

  • Sylvie Remes. Sylvie Remes.
    Sylvie Remes.
Publié le

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle et alors que l’on constate partout autour de soi de plus en plus de personnes en proie à des difficultés émotionnelles, les thérapeutes-conseillers en Fleurs de Bach ont souhaité, eux aussi, apporter leur contribution.

"Il est vrai que les 38 Fleurs de Bach identifiées au début des années 1930 par le médecin Edward Bach s’adressent à la sphère émotionnelle et rééquilibrent tous les états émotionnels négatifs que nous traversons en cette période particulière. Et ce qu’il s’agisse d’anxiété pour l’avenir, de peurs de la maladie, perte de joie de vivre, nostalgie des jours heureux, sentiment de solitude… Autant de souffrances que les Fleurs de Bach parviennent à apaiser en douceur et en profondeur", indique Sylvie Remes.

Entretien gratuit

Regroupés au sein de l’association "La petite école des Fleurs de Bach", certains conseillers proposent donc un entretien gratuit d’une demi-heure au cours duquel la personne exprime ses ressentis. À l’issue de cet entretien, le conseiller peut préparer un flacon personnel d’élixirs floraux d’un coût de 10 euros.

En Aveyron, 2 conseillères, Annie Ginesty à Rodez et Sylvie Remes à Livinhac-le-Haut (Decazeville) se sont jointes à cette initiative solidaire qui s’adresse à tout le monde.

Vous pouvez les contacter pour en savoir plus ou faire appel à ce service au 06 17 84 12 26 pour Annie Ginesty et 06 48 32 29 85 pour Sylvie Remes.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

440000 €

Immeuble de rapport rénové comprenant local commercial refait à neuf de 370[...]

48500 €

DECAZEVILLE - Lot de 2 Immeubles à Rénover sur un terrain de 962 m² environ[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?