Tour de France : appel à témoins pour retrouver la spectatrice à l'origine de l'accident de la 1re étape

  • La pancarte de la spectatrice a envoyé au tapis plusieurs coureurs du Tour.
    La pancarte de la spectatrice a envoyé au tapis plusieurs coureurs du Tour. repro DDM - AFP - M. C. Poujoulat
Publié le , mis à jour

La gendarmerie du Finistère a lancé un appel à témoin après la chute ce samedi du peloton du Tour de France provoquée par une pancarte brandie par une spectatrice.
 

La gendarmerie  du Finistère a ouvert une enquête judiciaire pour "blessures involontaires"  suite à l'accident survenu lors de la première étape bretonne du Tour de France, samedi. Les gendarmes ont indiqué que la spectatrice avait quitté les lieux de l'accident avant l'arrivée des enquêteurs.

 

Le coureur allemand Tony Martin a percuté tenue par cette spectatrice, provoquant la chute de dizaines de coureurs. L'organisation a indiqué avoir porté plainte.

Ce dimanche se court la deuxième étape entre Perros-Guirrec et Mûr de Bretagne. Le Tour de France s'achèvera le 18 juillet. Cette année il évite l'Aveyron ainsi que le Massif Central.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?