Les bienfaits de l’allaitement… même pendant quelques jours

  • Les bienfaits de l’allaitement… même pendant quelques jours
    Les bienfaits de l’allaitement… même pendant quelques jours
Publié le

Selon une étude publiée dans le journal de l'American Heart Association, les bébés allaités, même à peine quelques jours, présentent une tension artérielle plus basse. Ce qui pourrait se traduire par une amélioration de la santé cardiovasculaire à l'âge adulte.

Les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires, y compris l’hypertension artérielle, peuvent commencer dès l’enfance ", rappellent des chercheurs de l’Université McMaster à Hamilton, au Canada. " Des études ont confirmé que l’allaitement maternel est associé à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires à l’âge adulte. Cependant, la quantité et la durée d’allaitement nécessaires pour obtenir un bénéfice ne sont pas claires. " C’est donc pour en savoir plus que ces scientifiques ont mené l’enquête.

Pour ce faire, ils ont utilisé les données de la Canadian CHILD Cohort Study, une étude portant sur plus de 3 000 enfants nés entre 2009 et 2012 et suivis pour comprendre comment les premières expériences de la vie façonnent la santé et le développement.

A 3 ans, les enfants jamais allaités présentaient une pression artérielle plus élevée, par rapport aux nourrissons allaités quelle que soit la durée. Car même " les nourrissons qui ont reçu une quantité relativement faible, également connu sous le nom de colostrum, avaient une pression artérielle plus basse à l’âge de 3 ans ", avancent les auteurs. " Le colostrum est connu pour être particulièrement riche en facteurs de croissance, en composants immunologiques et en cellules souches extrêmement bénéfiques. "

Le Pr Meghan B. Azad a coordonné cette étude. Il rappelle que " les avantages de l’allaitement maternel soutenu et exclusif sont bien documentés pour de nombreux problèmes de santé, notamment les infections respiratoires et les maladies diarrhéiques pendant la petite enfance. Mais aussi les maladies chroniques telles que l’asthme et l’obésité plus tard dans la vie."

Destination Santé
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?