Olemps : un partenariat bienveillant entre la résidence Harmonys et Cœur de soignant 12

  • Un bel exemple de générosité.
    Un bel exemple de générosité.
Publié le , mis à jour

Tout a commencé, comme souvent les belles rencontres, par hasard – celui d’une pandémie en l’occurrence. En mars 2020, une infirmière, Christine Corail, créée le groupe Facebook "Cœur de soignant 12" par solidarité avec ses collègues soignants, en pleine tourmente Covid, pour leur témoigner sa reconnaissance au travers de dons alimentaires. Alors que les restaurants étaient fermés une vaste chaîne de solidarité s’est constituée réunissant particuliers, commerçants et entreprises. La solidarité s’est étendue au matériel quand il y eut pénurie de masques et de blouses.

Puis la générosité et la bienveillance de Christine, Camille, Sylvie et les autres s’est étendue aux Ehpad et aux structures médicales accueillant des enfants par différentes actions. C’est lors d’une visite à la résidence seniors Harmonys, alors qu’elles venaient porter quelques douceurs sucrées aux résidants pour leur remonter le moral pendant le confinement qu’une vraie rencontre s’est produite et que Jessica et Aurore, respectivement directrice et animatrice de la structure, tout comme les personnes présentes, en découvrant les projets de Cœur de soignant ont souhaité participer à cet élan et se sont proposées pour mettre leur savoir-faire à disposition de plus fragiles.

C’est ainsi qu’est née l’idée de tricoter pour les bébés du service de néonatalogie de l’hôpital de Bourran. Couvertures, écharpes, bonnets ont été mis en œuvre par les tricoteuses de la résidence. Et comme la solidarité n’est pas un vain mot dans ces murs, tout le monde, messieurs y compris, a participé en mettant quelques euros dans la cagnotte pour acheter de la laine. Vendredi dernier Christine et Camille sont venus récupérer les ouvrages qui permettront de tenir les petits au chaud. De très jolies petites choses gaies et colorées qui raviront les jeunes mamans autant que les tricoteuses bienveillantes en auront eu à travailler dans le souci d’offrir et de protéger.

Et Christine et Camille, grâce à la générosité de l’un de leurs partenaires, ne sont pas venues les mains vides mais avec quelques gâteaux à partager.

En fin d’année, Cœur de soignant organise une collecte de jouets pour le service de pédopsychiatrie. À vos dons.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Olemps

468 €

Vous êtes à la recherche d'une maison, proche de RODEZ ?Nous avons probable[...]

166400 €

spécial investisseur Commune d'olemps, grand appartement de type 3 de 69 m2[...]

440 €

Appartement de type 2,en duplex, de 49 m2, comprenant : - Niveau plain -pie[...]

Toutes les annonces immobilières de Olemps
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?