Decazeville : l’opération "un mois sans tabac" s’est invitée au lycée

Abonnés
  • L’atelier d’un mois sans tabac permet des échanges.
    L’atelier d’un mois sans tabac permet des échanges.
Publié le

Cette opération consiste à proposer à tous les fumeurs d’arrêter de fumer ensemble pendant un mois, en novembre.

Mise en place en 2016 par Marisol Touraine ministre en charge de la Santé en partenariat avec l’assurance maladie, l’opération "un mois sans tabac" se répète depuis tous les ans.

Mercredi, au moment de la récréation au lycée des métiers du bois et de l’habitat, à Aubin, deux représentantes de l’association Addiction France Célia Sirvin chargée de prévention et Gwënola Ayrault-Le Tallec, sophrologue, sont intervenues auprès des élèves et professeurs, accompagnées par l’infirmière du lycée, Sabine Ginestet, qui est leur relais au sein de l’établissement avec l’assistante sociale Brigitte Swoboda. Le duo précise : "cette année nous organisons au total 6 actions, dont 4 ateliers animés par les médecins, addictologues et destinés aux fumeurs anciens fumeurs. Nous intervenons également dans deux salles de sport, nous avons participé au village sans tabac et aujourd’hui nous sommes ici au lycée d’Aubin, en proposant un stand d’information sur la thématique du tabac". Si le tabac est au centre de cette opération, toutes les formes d’addiction : alcool, cannabis et toutes les autres drogues sont également abordées. Il faut savoir que ce sont 13 millions de Français qui fument tous les jours, 5 millions qui boivent de l’alcool, 700 000 qui consomment du cannabis et 280 000 d’autres drogues.

L’objectif de cette action est de sensibiliser et d’accompagner les personnes en difficulté et leur entourage. En résumé, améliorer la santé en agissant sur les addictions et leurs conséquences.

Mercredi le contact avec les élèves semblait dans un premier temps difficile à établir mais au final, la plupart des lycéens se sont arrêtés au stand et ont engagé la conversation avec les deux intervenantes.

Une fois ce contact établi, ceux qui souhaitaient de l’aide ont été invités à rencontrer l’infirmière du lycée Sabine Ginest et voir l’assistante sociale Brigitte Swoboda.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Aubin

120000 €

AUBIN - Bel immeuble de rapport comprenant 3 appartements meublés actuellem[...]

106000 €

Proche Centre-thermal de Cransac, immeuble avec restaurant et appartement T[...]

110000 €

Ensemble immobilier composé de deux appartements.. Au premier niveau en rez[...]

Toutes les annonces immobilières de Aubin
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?