Occitanie : la situation se dégrade fortement, quatre décès en quatre jours en Aveyron

  • La tension s'accroît sur les hôpitaux.
    La tension s'accroît sur les hôpitaux. Archives CP
Publié le , mis à jour

Le dernier bulletin sur la situation sanitaire dans la région.
 

Dans son dernier point publié ce mardi 7 décembre, l'Agence régionale de santé indique que l'ensemble des indicateurs épidémiques en Occitanie continuent de se dégrader rapidement, témoignant d’une importante circulation du virus.

Ce jour, 1 129 hospitalisations sont en cours (+189 en quatre jours) dont 230 en réanimation et soins critiques (+43) et 5403 décès  à l’hôpital (+43).

En Aveyron,  l'on dénombre 40 hospitalisations (+3 en quatre jours), dont 3 en réanimation (=) et un total de 266 décès depuis le début de la pandémie (+4 en quatre jours).

Le taux d'incidence augmente aussi fortement : en Occitanie, il est de 488,9 contre 399,6 il y a quatre jours pour 4 127 cas positifs recensés chaque jour (plus fort que la moyenne nationale qui est de 444). En Aveyron il s'établit désormais à 388 contre 325,1 il y a quatre jours.

Cette situation impacte dorénavant de plus en plus fortement l’ensemble des services hospitaliers, et de nombreux hôpitaux en France réactivent le Plan blanc, comme au CHU de Montpellier. Selon l'ARS, les patients hospitalisés pour une forme grave de Covid sont pour la plupart non vaccinés et plus jeunes (entre 35 et 60 ans) que lors des vagues précédentes.

 

L. R.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Bernard Clermont Il y a 1 mois Le 13/12/2021 à 15:24

prière de dire si les cas graves et décès concernent majoritairement les non vaccinés merci ( en précisant les nombres=