Tennis : Weber et Anger remportent le tournoi de Noël de Rodez

Abonnés
  • Jenifer Anger s'est imposée devant Jade Suvrijn ce vendredi 31 décembre en finale, 6-1 6-4.
    Jenifer Anger s'est imposée devant Jade Suvrijn ce vendredi 31 décembre en finale, 6-1 6-4. CPA - JLB
  • Victoire assez aisée pour Arthur Weber ce vendredi 31 décembre, en finale face au local Morgan Salvan, 7-6 (2) 6-1.
    Victoire assez aisée pour Arthur Weber ce vendredi 31 décembre, en finale face au local Morgan Salvan, 7-6 (2) 6-1. CPA - JLB
Publié le

Le Montpelliérain Arthur Weber était favori et a tenu son rang ce vendredi 31 décembre à Vabre lors de la finale. Un peu plus tôt, la Tarbaise Jenifer Anger avait, elle, battu la 43e joueuse Française pour s’imposer dans un tournoi de Noël de Rodez ayant concerné 160 joueurs au total.

Deux beaux vainqueurs. Dans des styles différents. L’un est barbu. Surtout, il avait l’étiquette du favori collée dans le dos, avec le meilleur classement (-4/6) vu à Vabre cette année depuis le début du tournoi, mi-décembre. L’autre arborait, ce vendredi jour de finales, une tresse dense… à l’image du jeu qu’elle aura déployé pour réaliser la performance de battre plus forte qu’elle sur le papier.
En l’occurrence Jade Suvrijn, actuelle 43e joueuse française et 787e mondiale (ex 345 à la WTA), ou encore lauréate ici même sur les résines couvertes de Vabre par le passé, 6-1 6-4. « Ça s’est bien passé pour moi, avec un très bon premier set, puis je me suis bien accrochée dans le second », dira Jenifer Anger (-15), la Tarbaise de 20 ans, au sortir de sa victoire. Un joli coup pour celle qui se donne jusqu’à la fin de la saison prochaine pour être, elle aussi, “numérotée”. D’ailleurs, si elle était à Rodez pour disputer demi-finale (le matin) et finale du tournoi de Noël, place désormais au circuit ITF (comme celui pour hommes organisé à Rodez à l’automne chaque année) pour la gagnante de la Coupe de France 17-18 ans en 2019 et licenciée au club de Séméac, avec l’objectif de « prendre des points et monter au classement WTA », le circuit mondial.
Côté hommes, Morgan Salvan (2/6) le Millavois licencié au club de Rodez durant six ans depuis l’âge de 13 ans avant de signer à Capdenac, au niveau national, il y a deux ans, n’a pu tenir la distance face au Montpelliérain et favori, Arthur Weber (-4/6). Tenant dans le premier set avant de lâcher prise ensuite, 7-6 (2) 6-1. À 29 ans, Weber, licencié à Concarneau, a fait parler l’expérience et sa meilleure condition athlétique, lui, le prof de tennis à l’international mais dont la pandémie a poussé à revenir chez lui, dans l’Hérault.
« C’était cool, avec un bon petit niveau de jeu, le public a eu l’air d’aimer aussi, c’est l’essentiel », a notamment réagi le gagnant des 500 euros de prize money d’un tournoi de Noël qui aura vu se disputer 202 matches en 18 jours avec 160 inscrits au total cette année.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

322 €

Entrée sur pièce principale avec un coin kitchenette. Salle d'eau avec WC. [...]

255 €

Situé dans une résidence jeune situé au cœur de la ville de rodez. Magnifiq[...]

240 €

SECTEUR COEUR DE VILLE. Magnifique et agréable studio e disposant d'une piè[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?