Prix des carburants : Bruno Le Maire " ferme la porte à une baisse de la fiscalité "

  • Pas de baisse en vue sur les taxes.
    Pas de baisse en vue sur les taxes. Centre Presse - Laure Lucadou
Publié le

Le ministre de l'Economie a toutefois affirmé qu'"on peut envisager des mesures spécifiques pour ceux qui n'ont pas d'autre choix que d'aller travailler avec leur véhicule".

Devant la hausse des prix du carburant à la pompe, Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, n'exclut qu'une seule piste ce lundi sur franceinfo : "Baisser la fiscalité sur les carburants, les Français n'en verront pas la couleur". "Je ferme la porte à des baisses de fiscalité" pour ne pas "les rendre plus attractives" a-t-il précisé.

Pour autant, Bruno Le Maire affirme qu'"on peut envisager des mesures spécifiques pour ceux qui n'ont pas d'autre choix que d'aller travailler avec leur véhicule".

? Prix des carburants ➡️ "Peut-on aller plus loin que l’indemnité inflation ? Pourquoi pas, mais je ferme la porte à une baisse de la fiscalité” assume Bruno Le Maire. “Il faut accélérer notre transition écologique et faciliter l’accès aux véhicules électriques.” pic.twitter.com/XkTC7C65On

— franceinfo (@franceinfo) January 24, 2022

A lire aussi : Carburants : face à la flambée des prix, le gouvernement va-t-il proposer une nouvelle prime ?

A lire aussi : Jacques Vaysse : " Les prix à la pompe ne sont pas près de baisser dans les semaines à venir "

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Aveyron13 Il y a 4 mois Le 24/01/2022 à 12:23

Sur le même trajet a 70 km/h de moyenne au lieu de 80 km/h comme habituellement je consomme 7 litres au cent a lieu de 8 litres